SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Congrès de la République du Guatemala approuve un prêt pour lutter contre la dénutrition chronique

Le Congrès de la République du Guatemala approuve un prêt pour lutter contre la dénutrition chronique

  |   Réseau des pays SUN

Mercredi 27 février, le Congrès de la République du Guatemala a approuvé un décret autorisant le gouvernement à signer un accord de prêt à hauteur de 100 millions USD avec la Banque internationale pour la restructuration et le développement (BIRD), le but étant de financer le projet « Crecer Sano » (Grandir en bonne santé) ayant pour principal objectif de lutter contre la dénutrition chronique.

« Cet accord est une étape très importante car il s’agit de faire face à un problème qui persiste depuis des années au Guatemala (…). De même, j’estime que ces mesures doivent s’accompagner d’autres initiatives comme l’approbation de la loi sur une alimentation saine » déclare le député Jairo Flores, coordinateur du Front parlementaire contre la faim en Amérique latine et dans les Caraïbes. Cliquez ici pour voir l’intervention dans son intégralité

« En plus de l’approbation du prêt de financement du projet Crecer Sano, nous mettons tout en œuvre pour que les Guatémaltèques comprennent mieux le problème complexe qu’est la dénutrition chronique infantile. En effet, c’est en comprenant les graves dommages qu’elle cause qu’on peut réellement se rendre compte des changements que ce projet peut signifier non seulement pour des milliers de filles et garçons, mais aussi pour tous les habitants du pays. On réalise alors l’urgence que revêt une telle approbation » indique à l’organe de presse Prensa Libre, Homa-Zahra Fotouhi, représentante de la Banque mondiale pour le Guatemala.

Crecer Sano

Le projet Crecer Sano a pour objectif d’améliorer les pratiques et les initiatives de lutte contre la dénutrition chronique, et tout particulièrement celles donnant la priorité aux 1 000 premiers jours de vie de tous les enfants, garçons et filles.

Crecer Sano soutiendra la mise en place de la Stratégie nationale de prévention de la dénutrition chronique 2016-2020 dans les départements où les taux de pauvreté et d’insécurité alimentaire sont les plus élevés. Il s’agit d’Alta Verapaz, de Chiquimula, de Huehuetenango, de Quiche, de San Marcos, de Sololá et de Totonicapán.

Front parlementaire contre la faim au Guatemala

Le Front parlementaire contre la faim au Guatemala est coordonné par le député Jairo Flores qui est également coordinateur général des Fronts parlementaires contre la faim en Amérique latine et dans les Caraïbes.

À l’heure actuelle, ses principaux objectifs sont l’approbation de la loi sur l’alimentation saine qui vise à ce que les consommateurs soient correctement informés à l’aide de sceaux d’avertissement apposés sur les produits consommés, et la loi sur l’agriculture familiale ayant pour objectifs, entre autres, de stimuler les achats de produits vendus par des exploitants agricoles durables pour ainsi garantir un accès à des aliments plus nutritifs.

 

Post A Comment

No Comments