SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Guatemala met à disposition un tableau interactif dans le cadre de la recherche active d’enfants souffrant de dénutrition aiguë

Le Guatemala met à disposition un tableau interactif dans le cadre de la recherche active d’enfants souffrant de dénutrition aiguë

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

Dans le cadre de la Grande croisade nationale pour la nutrition, le Secrétariat de la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SESAN) met à la disposition de la population guatémaltèque, et en particulier des décideurs, un tableau interactif des résultats de la recherche active d’enfants souffrant de dénutrition aiguë et d’autres actions en matière de nutrition, dans le cadre de l’urgence créée par la COVID-19.

Cet outil a été élaboré en collaboration avec la Plateforme d’information nationale sur la nutrition (PiNN), mise en place par le Centre agronomique tropical de recherche et d’enseignement supérieur (CATIE) avec le soutien financier de l’Union européenne au Guatemala. Il contient des informations générées par le ministère de la Santé publique et de l’Assistance sociale (MSPAS) sur la base des données issues de la recherche active menée au niveau national par des équipes de l’institution et d’autres personnes soutenues par la coopération nationale et internationale.

Eduardo Say, coordinateur du projet PiNN (CATIE/UE), a expliqué que, conformément au projet lui-même, cette activité permettra d’améliorer la capacité nationale de surveillance de la dénutrition : « Nous avons mis en place un outil de visualisation des données issues de la recherche active des cas de dénutrition aiguë. Une analyse des données recueillies sur le terrain est essentielle pour la prise de décision et le suivi des cas au niveau départemental et municipal. »

Les équipes de recherche active de cas de dénutrition aiguë participent à un effort national de coordination interinstitutionnelle dirigé par le MSPAS et le SESAN. L’objectif est de fournir un traitement aux enfants de moins de cinq ans chez qui on diagnostique une dénutrition aiguë modérée ou sévère en mesurant le périmètre brachial. Selon l’état de l’enfant, des conseils nutritionnels sont fournis, ainsi que des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi, de la vitamine A et des vitamines et minéraux en poudre.

Le tableau est accessible sur le portail du Système d’information national sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle/SIINSAN (http://www.siinsan.gob.gt), dans la rubrique « Desnutrición aguda » (Dénutrition aiguë). Il contient trois sections principales, dont l’une reprenant les résultats préliminaires de la recherche active par département/municipalité, le nombre d’enfants enregistrés dans la recherche, et les statistiques sur les enfants qui risquent de mourir de dénutrition aiguë dans les catégories d’état nutritionnel modéré, sévère et normal.

La carte interactive fournie dans la section « Operativo de campo » (Opérations sur le terrain) indique le nombre d’équipes actives soutenant le MSPAC et financées par des donateurs privés et la coopération internationale, ainsi que la municipalité et le département dans laquelle/lequel elles mènent leur recherche de cas de malnutrition aiguë.

Post A Comment

No Comments