SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Guatemala souhaite mettre en œuvre le programme « Crecer Sano » pour lutter contre la dénutrition chronique

Le Guatemala souhaite mettre en œuvre le programme « Crecer Sano » pour lutter contre la dénutrition chronique

  |   Réseau des pays SUN

© Photo : AGN

Selon une source officielle, le gouvernement du Guatemala souhaite mettre en place un programme pluriannuel intitulé « Crecer Sano » (Croissance saine) dont l’objectif est de lutter contre la dénutrition chronique dans sept départements prioritaires.

« Ce plan vise à améliorer les mauvais services, pratiques et comportements favorisant la dénutrition chronique dans certaines zones d’interventions prioritaires » précise Julio Héctor Estrada, un représentant du ministère des Finances publiques (Minfin) lors d’une réunion des députés au congrès.

Le projet a entre autres pour objectifs de renforcer les services de soins primaires, promouvoir les changements de comportements au sein des familles et des communautés et améliorer l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement. L’initiative « Crecer Sano » sera financée par la Banque mondiale, grâce à un prêt de 100 millions de dollars et ce sont les communautés de Totonicapán, Sololá, Quiché, Huehuetenango, Chiquimula, Alta Verapaz et San Marcos qui en bénéficieront.

« La possibilité d’investir près de 800 millions de quetzals sur une période de quatre ans dans sept départements nous permettra d’agir dans les régions de ces départements qui en ont le plus besoin » confirme le représentant.

Le prêt devra être approuvé par le pouvoir législatif pour qu’ensuite, le ministère de la Santé publique et de l’Assistance sociale (le MSPAS) mette en place l’initiative. « Nous avons déjà fait un essai dans dix municipalités de Huehuetenango et il a démontré que ce programme permet de diminuer le taux de dénutrition chronique » affirme Carlos Soto, du MSPAS.

En outre, pour garantir une utilisation des ressources transparente et efficace, la Banque mondiale mènera des audits trimestriels et annuels de l’exécution du programme. Selon des données recueillies dans le cadre de la VIe enquête nationale de santé maternelle et infantile (2014-2015), le pourcentage d’enfants de moins de cinq ans souffrant de dénutrition chronique s’élève à 46,5 %.

Le projet « Crecer Sano » au Guatemala – Banque mondiale

Post A Comment

No Comments