SUN Newsletter
Home / Actualités / Le ministre de la santé inaugure la première stratégie multisectorielle de nutrition du Niger

Le ministre de la santé inaugure la première stratégie multisectorielle de nutrition du Niger

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Le 15 janvier 2016, le gouvernement du Niger a inauguré sa première stratégie multisectorielle de sécurité nutritionnelle, intitulée « Politique nationale multisectorielle de sécurité nutritionnelle (PNSN) », axée sur la participation des divers groupes de parties prenantes dans la lutte contre la malnutrition. Le lancement de la stratégie cristallise un processus de plus de six mois de conception et de consultations au niveau régional et auprès de dix ministères.

Le ministère de la Santé préside le comité multisectoriel qui pilote le programme intitulé « Programme Stratégique 4 »(CMPS4) dans le cadre de l’initiative « Les Nigériens nourrissent les nigériens » (3N). Le lancement a été soutenu par l’initiative REACH des Nations Unies (ONU) qui coordonne quatre agences des Nations Unies dans le pays.

« Les récents efforts d’éradication de la malnutrition montrent qu’aucun acteur, qu’aucune organisation ou structure de gouvernement ne peut tout (e) seul (e) assurer la sécurité alimentaire. Afin de fournir un effort important et soutenu pour l’amélioration de la malnutrition de nos communautés, en particulier des enfants, il est essentiel que des mesures soient mises en œuvre au niveau multisectoriel, avec une volonté politique de haut niveau, une coordination efficace et la participation de toutes les parties prenantes ». – Mano Aghali, ministre de la Santé du Niger.

La Politique nationale multisectorielle de sécurité nutritionnelle tient lieu de cadre commun pour les programmes et les activités visant à reconnaître, protéger et réaliser le droit à la sécurité nutritionnelle pour tous. La Politique nationale multisectorielle de sécurité nutritionnelle identifie les rôles et responsabilités de gestion et de coordination de toutes les parties prenantes y compris des donateurs, prestataires techniques, de la société civile et du secteur privé.

Le lancement de la stratégie a également souligné la contribution importante de la nutrition à la réalisation de l’Agenda de développement durable 2030. La prochaine phase du plan consistera à recevoir la validation du Cabinet du Premier ministre, suivie par l’élaboration d’un plan d’action, y compris la budgétisation pour la nutrition.

En savoir plus sur l’événement : Communiqué de presse

En savoir plus à UNICEF Niger

Post A Comment

No Comments