SUN Newsletter
Home / Actualités / Le PAM va réunir une coalition de parties prenantes pour rétablir et renforcer l’accès à l’alimentation scolaire pour les enfants les plus vulnérables

Le PAM va réunir une coalition de parties prenantes pour rétablir et renforcer l’accès à l’alimentation scolaire pour les enfants les plus vulnérables

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Photo : PAM/Giulio d’Adamo

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a commencé à réunir une coalition de parties prenantes pour aider les gouvernements à rétablir et à renforcer l’accès à l’alimentation scolaire pour les enfants les plus vulnérables.

À la demande de l’Union africaine et d’États membres tels que la Finlande et la France, la coalition mondiale de l’alimentation scolaire – composée de parties prenantes issues de gouvernements, d’agences de développement, de donateurs, d’universités, du secteur privé, d’agences des Nations Unies et d’organisations de la société civile – adopte une approche de type rassemblement élargi, vers lequel toutes les parties prenantes intéressées par l’alimentation scolaire peuvent converger.

La coalition vise à trouver des sources de financement durables et innovantes pour les programmes d’alimentation scolaire, à consolider les connaissances et les recommandations pour améliorer ces programmes, et à rassembler de multiples secteurs pour obtenir de meilleurs résultats pour les écoliers du monde entier.

Pourquoi est-ce important et pourquoi maintenant ?

Un écolier sur deux, soit l’équivalent de 388 millions d’enfants dans le monde, recevait des repas à l’école lorsque la pandémie a frappé, soit le nombre le plus élevé de l’histoire, selon le rapport  La situation de l’alimentation scolaire dans le monde 2020 . En avril 2020, 199 pays avaient fermé leurs écoles, privant 370 millions d’enfants de repas scolaires. L’initiative arrive donc à un moment crucial.

La coalition, qui sera mise en place au cours de l’année 2021 et lancée lors du Sommet sur les systèmes alimentaires en septembre, a déjà obtenu le soutien des parties prenantes. Le ministre finlandais de la Coopération au développement et du Commerce extérieur, Ville Skinnari, est le fondateur d’un comité de pilotage de haut niveau destiné à aider au renforcement des programmes de repas scolaires à l’échelle mondiale.

Photo : PAM/Antoine Vallas

L’alimentation scolaire change la donne. Elle change la donne pour les enfants, les parents, les petits exploitants agricoles et, en fait, pour toute la communauté.  Les activités d’alimentation scolaire combattent la faim, favorisent la santé à long terme et aident l’enfant à apprendre et à s’épanouir. C’est particulièrement vrai pour les filles : dans les établissements où il existe un programme de repas scolaires, la fréquentation scolaire des filles est supérieure et leur scolarité est plus longue, le taux de mariage d’enfants baisse et le nombre de grossesses précoces diminue également.

Lorsqu’elles ont recours des aliments produits localement, les activités d’alimentation scolaire peuvent également stimuler l’économie au niveau d’une communauté. Les programmes d’alimentation scolaire peuvent avoir un effet supplémentaire en aidant les économies locales à se remettre de l’impact du COVID-19. Avec 2 000 emplois créés à chaque fois que des repas scolaires sont servis à 100 000 enfants, ils contribuent à la stabilité des marchés, à la relance de l’agriculture locale et au renforcement des systèmes alimentaires locaux.

La Finlande est le premier pays à soutenir cette initiative. Aucun acteur ne peut y parvenir seul, et le PAM espère que d’autres partenaires rejoindront la coalition au cours des prochains mois avant son lancement lors du Sommet sur les systèmes alimentaires à la fin de l’année.

** Ceci est un résumé de la déclaration du porte-parole du PAM, Tomson Phiri – à qui tout texte cité peut être attribué – lors de la conférence de presse organisée aujourd’hui au Palais des Nations à Genève, en Suisse.

Plus d’informations

• Le PAM et la Finlande commencent à créer une coalition pour soutenir l’alimentation scolaire dans le monde entier site web du PAM

 

Post A Comment

No Comments