SUN Newsletter
Home / Actualités / Le pouvoir de relier la vaccination et une bonne nutrition

Le pouvoir de relier la vaccination et une bonne nutrition

  |   Réseau des donateurs SUN

*Blog de la Coordinatrice du Mouvement SUN Gerda Verburg à l’occasion de la troisième conférence des donateurs de Gavi, Sommet mondial sur la vaccination 2020

La pandémie de COVID-19 a suscité des incertitudes et des craintes. Les familles se trouvent face à un défi urgent, celui de savoir comment assurer leur protection et celle de leurs enfants et préserver leur santé physique et mentale. La courbe d’apprentissage a été plutôt raide. La pandémie nous a brutalement rappelé à quel point les vaccins sont précieux – sans leur protection, les maladies se propagent rapidement, avec des conséquences terribles et durables. Quelle leçon en tirer ? Dans notre monde interconnecté, une épidémie qui se déclare quelque part est une menace pour la santé et un avenir bien nourri partout dans le monde.

La malnutrition est la cause d’immunodéficience la plus répandue dans le monde. Avant la crise, elle était responsable à elle seule d’environ 45 % des décès d’enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement, principalement en raison d’infections[1]. Toutefois, ces dernières décennies, le nombre de décès d’enfants évitables a considérablement baissé grâce à un meilleur accès aux services WASH [2] et de santé – y compris la vaccination et la nutrition. Ces actions rentables, outre qu’elles permettent d’éviter des millions de décès chaque année, sont des éléments constitutifs de la santé et du développement et contribuent au cercle vertueux qui hisse les familles, les communautés et les pays hors de la pauvreté et les rapproche de la réalisation de tous les Objectifs de développement durable.

Cette semaine, le monde se réunira (virtuellement) à l’occasion de la troisième conférence des donateurs de Gavi pour protéger la prochaine génération grâce à la vaccination, réduire les inégalités face aux maladies et créer un monde plus sain, plus sûr et plus prospère. Il est essentiel que les partenaires qui travaillent dans différents secteurs et avec divers acteurs, tels que Gavi, soient entièrement financés, non seulement aujourd’hui mais également demain, pour aider les pays à maintenir les programmes de vaccination et à renforcer les soins de santé primaires. Il est réconfortant de voir des pays (et des entreprises) mobiliser leurs ressources pour un avenir mieux protégé, conscients que c’est la meilleure chose à faire, avec l’investissement dans la nutrition.

Immunisation et bonne nutrition ne vont pas l’une sans l’autre. Elles se complètent mutuellement, chacune amplifiant l’effet de l’autre. Une bonne nutrition est indispensable pour renforcer l’immunité et protéger l’organisme contre les maladies et les infections. Elle contribue également à accélérer la guérison.

C’est la raison pour laquelle j’aimerais profiter de cette occasion pour lancer un appel pressant : les interventions en matière d’immunisation et de nutrition doivent être menées de concert, en tant qu’éléments clés de l’approche globale de couverture sanitaire universelle. Gavi et le Mouvement SUN concentrent tous deux leurs efforts sur les enfants, les conseils aux mères et aux familles pour construire un avenir prospère sans laisser personne derrière. En parlant d’avenir, les systèmes nationaux doivent devenir robustes pour anticiper les prochaines crises. L’association de la vaccination et de la nutrition est une approche gagnant-gagnant, gérée par et pour les pays.

En tant que Coordinatrice du Mouvement SUN, qui est dirigé par ses 61 pays membres et quatre États indiens, je vois des perspectives prometteuses d’unir les forces dans les pays où Gavi et le Mouvement SUN sont tous deux présents sur le terrain.

Les scientifiques s’efforcent de trouver un vaccin contre la COVID-19, tandis que les partenaires bilatéraux, multilatéraux et philanthropiques se démènent pour trouver les financements dont Gavi a besoin pour vacciner tout le monde, partout. Si le monde s’engage cette semaine pour assurer un financement complet de Gavi, saisissons l’occasion de créer une situation bénéfique pour tous : aidons les pays et les communautés défavorisées à maintenir et relancer les programmes d’immunisation et de nutrition pour lutter contre les maladies évitables par la vaccination, tout en renforçant la résilience pendant la phase de reprise. En d’autres termes, construisons l’avenir que nous voulons. Quelle leçon plus puissante que celle-là ?

[1] Voir, par exemple : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4527386/.

[2] Eau, assainissement et hygiène.

Post A Comment

No Comments