SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Rapport d'étape sur la Stratégie mondiale pour la santé de la femme et de l'enfant est lancé

Le Rapport d’étape sur la Stratégie mondiale pour la santé de la femme et de l’enfant est lancé

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

Le 10 mars 2015, l’événement de haut niveau sous le thème : « Sauver des vies, protéger les Futurs » était organisé par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, pour lancer un Progress Report on the Global Strategy for Women’s and Child’s Health. Le Rapport d’étape documente les progrès, les leçons apprises, et la valeur ajoutée des partenariats facilités dans le cadre de la Stratégie mondiale. Il présente également la justification des mises à jour de la Stratégie mondiale pour la période 2016 – 2030.

La prochaine Stratégie mondiale sera lancée à l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2015, avec un projet de plan de mise en œuvre de cinq ans et sera soumise à l’approbation formelle à l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2016.

Le Secrétaire général, tout au long de son allocution d’ouverture, a parlé de son engagement personnel pour l’initiative Every Woman Every Child (Toutes les femmes, tous les enfants), indiquant : « vous m’avez entendu dans le passé [parler] de mes propres expériences en tant qu’enfant, perdant un de mes frères et sœurs… raison pour laquelle la santé de la femme et de l’enfant est une cause personnelle pour moi ». Il a poursuivi en soulignant que depuis 2010 seulement, le monde a sauvé la vie de quelques 2,4 millions de femmes et d’enfants grâce aux interventions décrites dans la Stratégie mondiale pour la santé de la femme et de l’enfant.  

SG at the PR Launcgh

La Global Strategy for Women’s and Child’s Health était développée avec le soutien et la facilitation du Partnership for Maternal, Newborn & Child Health, une alliance de plus de 500 membres, y compris des acteurs des milieux universitaires, de la recherche, les donateurs, les professionnels de la santé et le secteur privé. Depuis lors, un certain nombre d’efforts importants ont été intensifiés dans le but de réduire la mortalité infantile, améliorer la santé maternelle et mobiliser et intensifier l’action mondiale pour les Millennium Development Goals 4 & 5, y compris Every Women Every Child (EWEC).

L’EWEC est un mouvement qui met en action la Global Strategy for Women’s and Children’s Health, qui interpelle tous les partenaires à s’unir et à prendre des mesures coordonnées. Ce mouvement vise à relever les grands défis de santé auxquels font face les femmes et les enfants dans le monde. Soutenir les efforts de santé génésique, maternelle, néonatale et infantile est essentiel pour renforcer la nutrition, notamment à travers des interventions spécifiques à la nutrition et des interventions contribuant à la nutrition qui améliorent la santé des femmes et des enfants.

Learn more about the launch

D’autres efforts de renforcement du RMNCH sont :

  • Every Newborn: an action plan to end preventable deaths (ENAP). Lancé en juin 2014, l’ENAP est soutenu par une résolution de l’Assemblée mondiale de la santé et vise à appuyer le leadership du gouvernement, les actions des décideurs politiques et directeurs de programme. L’ENAP fournit des conseils techniques pour orienter l’affinement des stratégies et des plans en faveur des nouveau-nés dans le cadre des plans sectoriels de santé existants et des stratégies de RMNCH.
  • Thousand Days est un mouvement aidant à renforcer le plaidoyer pendant la fenêtre des 1000 jours les plus décisifs allant de la grossesse d’une femme jusqu’à la deuxième année de son enfant. Une bonne alimentation durant cette fenêtre de 1000 jours peut avoir un impact considérable sur la capacité de l’enfant à grandir, apprendre et sortir de la pauvretéhttp://www.thousanddays.org/
  • A Promise Renewed (APR) est la bannière sous laquelle certains gouvernements et partenaires s’unissent pour réduire les taux de mortalité chez les moins de cinq ans. Animée par l’UNICEF, l’ARP soutient des actions concertées sur trois fronts : le renforcement des plans d’action nationaux fondés sur des preuves, le suivi et le reporting, et la promotion de la communication globale et de la mobilisation sociale pour la survie de l’enfant.

Post A Comment

No Comments