SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN a envoyé un message d’Abidjan...

Le Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN a envoyé un message d’Abidjan…

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des donateurs SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN, Réseau du secteur privé SUN


… un monde sans faim ni malnutrition est à notre portée

Pour la première fois, le Rassemblement mondial du Mouvement SUN s’est déroulé dans un pays SUN, la Côte d’Ivoire, et pour la première fois en Afrique. Au cours de ces trois jours, plus de 1000 participants venus de 70 pays ont passé en revue les progrès réalisés dans la lutte contre la malnutrition et échangé sur les innovations et les bonnes pratiques. Le Rassemblement a réuni tous les points focaux des gouvernements des pays SUN et représentants de la société civile, des organismes donateurs, des organismes des Nations Unies, des entreprises du secteur privé, des universités, des médias, des parlementaires et des dirigeants mondiaux de haut niveau.

La forte participation au Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN reflète l’attention croissante qui est portée à la nutrition au niveau mondial et l’élan qui est donné pour éradiquer la malnutrition en partenariat avec différents alliés dans tous les secteurs. Toutes les parties prenantes reconnaissent qu’investir dans la nutrition est indispensable pour réaliser l’Agenda 2030 pour le développement durable.

La Coordinatrice du Mouvement SUN, Gerda Verburg, a déclaré que « si des progrès ont été accomplis en matière de sous-nutrition, nous devons encore aller plus loin. Pour mettre fin à la malnutrition, nous avons besoin d’une volonté politique forte et cohérente, d’investissements à grande échelle soutenus par les budgets nationaux et le financement extérieur et d’actions concertées. »

D’après le Rapport mondial sur la nutrition 2017, le surpoids et l’obésité sont en augmentation dans pratiquement tous les pays, avec 2 milliards de personnes actuellement en surpoids ou obèses dans le monde (sur 7 milliards d’habitants), et moins de 1 % de chances d’atteindre la cible mondiale d’enrayer la progression de l’obésité et du diabète d’ici 2025.


Le problème de la malnutrition, qu’il soit dû à la dénutrition ou à l’obésité, est un problème alarmant de santé publique qui concerne tous les pays du monde. La malnutrition s’inscrit au cœur de la problématique de la lutte contre l’extrême pauvreté, en tant que dimension importante du développement social et humain. »

Son Excellence Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la Côte d’Ivoire


Au cours du Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN, les participants ont convenu de la nécessité d’un engagement politique et financier et de partenariats approfondis entre les secteurs tels que l’agriculture et les systèmes alimentaires durables, l’autonomisation des femmes, l’eau et l’assainissement, la santé, les jeunes et le développement de la petite enfance.  De plus, l’ensemble des participants ont reconnu que ce dont la nutrition a réellement besoin, c’est de la COLLABORATION.

#InvestirdanslaNutrition. L’ancien président de la Tanzanie, son Excellence Jakaya Kikwete, a rappelé que durant son mandat en tant que président, « nous avons été capables de réduire la prévalence du retard de croissance de 8 %, passant de 42 % à 34,7 %, et ce en mobilisant seulement 20 % du budget ciblé. Nous aurions pu faire mieux avec davantage de ressources. » Faisant écho à cette déclaration, le Président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a souligné l’importance d’investir dans la nutrition : « Le financement de la nutrition prend du retard ! Investissons avec intelligence, dans la matière grise ! » M. Adesina a rappelé l’engagement pris par la Banque africaine de développement pour aider les jeunes entrepreneurs à produire des aliments sains de manière durable, car une « Afrique avec des enfants bien nourris est une Afrique meilleure. Voilà pourquoi nous devons investir dans la nutrition ».

Le Rassemblement mondial 2017 est l’événement phare du Mouvement SUN. C’est un moment important qui permet aux membres de faire le point sur les progrès réalisés et les difficultés rencontrées, de partager leurs innovations et de découvrir ce qui peut contribuer à réduire la malnutrition dans les différents pays SUN. Pour reprendre les propos d’Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF et Président du Groupe principal du Mouvement SUN, « le Mouvement SUN est devenu un modèle de ce que doit être un mouvement, et ne l’oubliez pas, nous sommes un mouvement ! Par conséquent, nous devons continuer d’avancer ».

Message d’Abidjan : Investir dans la nutrition pour un avenir durable

Le thème central du prochain Sommet Union africaine-Union européenne est « investir dans la jeunesse pour un avenir durable » et porte sur la question de savoir comment créer des possibilités pour la population africaine croissante. Comme nous l’avons vu pendant les trois jours du #SUNGG17, une bonne nutrition est essentielle pour permettre à la jeunesse de s’épanouir et de construire un avenir durable. Lors de la cérémonie de clôture, la Coordinatrice du Mouvement SUN Gerda Verburg a adressé, au nom du Mouvement SUN, le « Message d’Abidjan » à son Excellence le Vice-Président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan.

Le « Message d’Abidjan » encourage les dirigeants africains et européens à traduire leurs engagements en résultats concrets pour la mise en œuvre de mesures efficaces à grande échelle destinées à mettre un terme à la malnutrition, en ne laissant personne en chemin. Ce message réaffirme le fait qu’« améliorer la nutrition est un investissement intelligent : chaque dollar dépensé offre un retour sur investissement de 16 dollars, stimulant le développement économique de 10 % voire plus ».

Pour lire le « Message d’Abidjan » : English l Français l Español

 Le Rapport 2017 d’avancement du Mouvement SUN 2017

Le Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN offrait l’occasion rêvée de célébrer les réussites et les progrès réalisés en 2016-2017 dans différents pays du Mouvement SUN. Le Rapport annuel d’avancement du Mouvement SUN 2017 a été officiellement présenté pendant le Rassemblement mondial et il souligne les progrès réalisés — en donnant la parole aux pays, aux États, aux réseaux et aux champions de la nutrition — et signale ce qui reste à accomplir en 2018.

La prévalence de la malnutrition dans les pays SUN décline actuellement de manière considérable, ce qui confirme que son éradication est désormais à portée de main. En 2016-2017, le Burkina Faso, l’Éthiopie, la Mauritanie, le Myanmar et le Nigeria ont fait état d’une forte diminution du nombre d’enfants souffrant d’un retard de croissance. Le Mouvement SUN s’attaque également au problème de l’obésité et du surpoids : 16 pays SUN incluent le surpoids et l’obésité dans leurs politiques nationales.

• Rapport d’avancement du Mouvement SUN 2017 : English l Français l Español
Animation chronologique et faits marquants du Rapport 2017 d’avancement du Mouvement SUN 

Le Rapport mondial sur la nutrition 2017

Le dévoilement du Rapport mondial sur la nutrition 2017 en Afrique a eu lieu le premier jour du Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN, démontrant l’importance de la nutrition en tant que catalyseur pour réaliser les Objectifs de développement durable. Le Rapport mondial sur la nutrition 2017 indique que le surpoids et l’obésité sont en augmentation dans pratiquement tous les pays, avec 2 milliards de personnes actuellement en surpoids ou obèses dans le monde (sur 7 milliards d’habitants), et moins de 1 % de chances d’atteindre la cible mondiale d’enrayer la progression de l’obésité et du diabète d’ici 2025.

Le Rapport mondial sur la nutrition 2017 appelle à placer la nutrition au cœur des efforts visant à mettre fin à la pauvreté, à lutter contre les maladies, à élever le niveau d’éducation et à s’attaquer au problème du changement climatique. « Nous savons qu’un enfant bien nourri a 30 % de chances de plus d’échapper à la pauvreté », a déclaré Jessica Fanzo, professeure émérite de Bloomberg en politique et éthique internationales pour l’agriculture et l’alimentation à l’Université Johns Hopkins et Coprésidente du Rapport mondial sur la nutrition. « Les enfants bien nourris apprennent mieux à l’école, sont en meilleure santé et deviennent des contributeurs productifs à leur économie. Une bonne nutrition est source d’intelligence, elle fournit “l’infrastructure de la matière grise” pour construire les économies de demain. »

• Télécharger le Rapport mondial sur la nutrition 2017 : English
• Présentation du Rapport mondial sur la nutrition 2017 : English

Le Prix des champions de la nutrition 2017 du Mouvement SUN

À l’occasion de son Rassemblement mondial, le Mouvement SUN a tenu à saluer les efforts de 12 Champions de la nutrition qui ont tous contribué de manière remarquable à améliorer la nutrition des populations. Chacun des Champions de la nutrition du Mouvement SUN rejoint ainsi un groupe de plus en plus planétaire de champions de la nutrition engagés pour recentrer l’attention politique sur l’amélioration de la nutrition. Ces champions interviennent tous à différents niveaux et leurs actions de plaidoyer bénéficient non seulement à leurs propres pays, mais inspirent également d’autres pays du Mouvement SUN.


« Chacun de nous ici présent est un champion de la nutrition et nous avons extrêmement émus de recevoir un si grand nombre de nominations pour le Prix des Champions de la nutrition 2017 du Mouvement SUN. La sélection finale s’est avérée très difficile. »

Gerda Verburg, Coordinatrice du Mouvement SUN


Les Champions de la nutrition 2017 du Mouvement SUN sont : Ana Josefa Blanco Noyola (El Salvador); Osmonbek Artykbaev (Kirghizistan) ; Pr Geeta Bhakta Joshi (Népal) ; Saira Iftikhar (Pakistan) ; Feno Velotahiana (Madagascar) ; Spectacular Gumbira (Zimbabwe) ; Yves Fernand Manfoumbi (Gabon) ; Tisungeni Zimpita (Malawi) et Roman Tesfaye (Éthiopie). La liste des Champions de la nutrition s’est allongée de trois récompenses décernées à David Nabarro, Ellen Piwoz et Mohammed Agbendech pour leur dévouement indéfectible envers l’amélioration de la nutrition, avec la remise d’un Prix d’excellence pour l’ensemble de leurs réalisations en faveur de la nutrition.

Post A Comment

No Comments