SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Secrétaire général des Nations Unies nomme 27 leaders mondiaux mener la lutte contre la malnutrition

Le Secrétaire général des Nations Unies nomme 27 leaders mondiaux mener la lutte contre la malnutrition

  |   Réseau des pays SUN, Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

Le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) poursuit ses efforts d’amélioration de la nutrition des femmes, hommes et familles du monde entier dans le cadre de la récente nomination de 27 leaders mondiaux, tous résolus à combattre la malnutrition sous toutes ses formes.

Nommées par le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, ces figures de proue sont des agents du changement qui se sont engagés à ce que la nutrition figure et demeure au premier rang des priorités et inspireront et orienteront le Mouvement SUN dans sa mission d’éradication de la malnutrition. Aujourd’hui, une personne sur trois souffre de malnutrition à travers le monde et 149 millions de filles et de garçons sont atteints d’un retard de croissance.

Une nutrition adéquate est indispensable au succès du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ces leaders mondiaux soutiendront les efforts nationaux visant à renforcer la nutrition et à porter assistance aux filles, aux garçons et aux familles afin de parvenir à un monde exempt de malnutrition d’ici 2030.

Le mandat des membres du Groupe principal court jusqu’en juillet 2021. En font partie plusieurs vice-présidents de pays membres du Mouvement SUN ainsi que des dirigeants de l’éventail de partenaires engagés au sein du Mouvement SUN, qu’il s’agisse de la société civile, de coalitions de jeunes, d’organisations internationales, d’agences des Nations Unies, d’organismes donateurs, d’entreprises et de fondations.

À l’occasion de sa réunion annuelle qui aura lieu le 24 septembre, le Groupe principal pendra une décision quant à la troisième phase du Mouvement SUN (2021-2025) ainsi que des engagements pour atteindre ses objectifs en vue du Sommet de la nutrition pour la croissance de Tokyo de 2020 et de l’avenir du Mouvement.

Le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) a été lancé en 2010 par le secrétaire général des Nations Unies. Dirigé par les gouvernements et fondé sur les éléments de preuve, le Mouvement SUN compte aujourd’hui 61 pays et quatre États indiens et bénéficie du soutien de plus de 3 000 organisations de la société civile, de 500 entreprises, de cinq agences des Nations Unies et d’un groupe de donateurs internationaux et de fondations (les réseaux SUN). Leur engagement : laisser de côté « les égos et les logos », coordonner leurs efforts et travailler main dans la main pour renforcer la nutrition durant les 1 000 premiers jours critiques allant de la grossesse d’une mère au deuxième anniversaire de son enfant.

La malnutrition sous toutes ses formes continue d’être la principale cause de mauvaise santé et de pauvreté dans le monde. Les enfants atteints de sous-nutrition tendent à devenir obèses en grandissant. De plus, la sous-nutrition, le surpoids et l’obésité coexistent dans de nombreux pays. Les inégalités se creusent et parvenir à une égalité entre les sexes reste un défi de tous les instants. Bientôt, ces problèmes seront aggravés par les effets du changement climatique sur la santé. Par ailleurs, bien que les systèmes alimentaires aient le potentiel de favoriser la santé humaine et la durabilité environnementale, ils représentent actuellement une menace pour celles-ci.

Améliorer la nutrition signifie encourager les progrès face aux nombreux défis que doit relever l’humanité aujourd’hui. Toutefois, cela reste un des problèmes les moins traités dans le monde. Chaque pays et chaque partie prenante doivent en faire plus et travailler de concert pour lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes.

Le Groupe principal du Mouvement SUN donnera un élan politique, contribuera à la reconnaissance internationale du rôle de catalyseur que peut jouer la nutrition dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) et orientera la direction stratégique du Mouvement SUN dans un environnement en constante évolution, ce pour les deux années à venir.

Plus d’informations

Groupe principal du Mouvement SUN
Biographies des membres du Groupe principal du Mouvement SUN
Suivez les membres du #SUNLG sur Twitter

Membres du Groupe principal du Mouvement SUN

  • Akinwumi ADESINA (Nigéria)
    Président de la Banque africaine de développement
  • Manal AL ALEM (Jordanie) Cheffe de cuisine
  • Reem Ebrahim AL-HASHIMI (Émirats arabes unis)
    Membre du cabinet et ministre d’État en charge de la coopération internationale
  • Mercedes ARÁOZ FERNÁNDEZ (Pérou)
    Vice-Présidente, République du Pérou
  • Inger ASHING (Suède)
    PDG, Save the Children International
  • Cherrie ATILANO (Philippines)
    Fondatrice et PDG, Agrea Agricultural Systems International Inc.
  • Alicia BÁRCENA IBARRA (Mexique)
    Secrétaire exécutive, Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes
  • David BEASLEY (États-Unis)
    Directeur exécutif, Programme alimentaire mondial
  • Martin CHUNGONG (Cameroun)
    Secrétaire général, Union interparlementaire
  • Josefa Leonel CORREIA SACKO (Angola)
    Commissaire chargée de l’Économie rurale et de l’Agriculture, Commission de l’Union africaine
  • Aliko DANGOTE (Nigéria)
    PDG, Dangote Group
  • Annette DIXON (Nouvelle-Zélande)
    Vice-Présidente, Développement des ressources humaines, Banque mondiale
  • Chris ELIAS (États-Unis)
    Président, Développement international, Bill & Melinda Gates Foundation
  • Shenggen FAN (Chine)
    Directeur général, Institut international de recherche sur les politiques alimentaires
  • Henrietta H. FORE (États-Unis)
    Directrice exécutive, UNICEF  et Présidente du Groupe principal du Mouvement SUN
  • Sophie HEALY-THOW (Irlande)
    Jeune leader
  • Daniel KABLAN DUNCAN (Côte d’Ivoire)
    Vice-Président de la Côte d’Ivoire
  • Monica Katebe MUSONDA (Zambie)
    Fondatrice et PDG, Java Foods
  • Jakaya KIKWETE (Tanzanie)
    Ancien Président de la République-Unie de Tanzanie, Kikwete Foundation
  • Shinichi KITAOKA (Japon)
    Président de l’Agence de coopération internationale du Japon
  • Maryam MONSEF (Canada)
    Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, Canada
  • David NABARRO (Royaume-Uni)
    Facilitateur de développement durable, 4SD
  • Sania NISHTAR (Pakistan)
    Fondatrice et Présidente, Heartfile Foundation
  • Inia SERUIRATU (Fidji)
    Ministre des Affaires étrangères, Fidji
  • Feike SIJBESMA (Pays-Bas)
    PDG, Royal Dutch DSM
  • Gunhild Anker STORDALEN (Norvège)
    Fondatrice et Présidente, EAT Foundation
  • Gerda VERBURG (Pays-Bas)
    Sous-Secrétaire générale des Nations-Unies et Coordinatrice du Mouvement SUN

Post A Comment

No Comments