SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Tchad a établi sa plate-forme nationale de nutrition par décret ministériel

Le Tchad a établi sa plate-forme nationale de nutrition par décret ministériel

  |   Réseau des pays SUN

Le 22 août 2014, le premier ministre de la République du Tchad, l’honorable Kalzeube Payuimi Deubet, a signé un décret présidentiels portant création, organisation et fonction d’un conseil national de la nutrition appelé « Conseil National de la Nutrition et alimentation » (CNNA). Le décret donne un statut juridique au CNNA et lui permet de prendre l’initiative de réunir les parties prenantes et d’accélérer les mesures visant à renforcer nutrition. Le CNNA est chargé de délibérer, de consulter, de donner des orientations et de superviser la politique nationale de nutrition et d’alimentation (2014 – 2025).

Le CNNA sera présidée par le premier ministre, co-présidé par le ministre de la Santé et se réunira une fois tous les six mois. Le Conseil est constitué des représentants des sept ministères suivants :
Ministère de l’Agriculture et de l’EnvironnementMinistère de l’Elevage et de l’EauMinistère de la Recherche et de l’Enseignement supérieurMinistère de l’Economie, du Commerce et du TourismeMinistère de l’EducationMinistère de la CommunicationLe CNNA travaillera en étroite collaboration avec le Comité technique permanent sur l’alimentation et la nutrition et le Comité régional pour l’alimentation et la nutrition. Les deux organismes ont aussi été établis par le décret susmentionné. Le Comité technique fait participer plusieurs groupes de parties prenantes, y compris la société civile, le secteur privé et le système des Nations Unies (notamment l’initiative REACH) et les donateurs. Le Comité régional assure la cohésion des interventions dans tous les secteurs aux niveaux décentralisés pour atteindre les populations les plus vulnérables au Tchad.

View the decree

Post A Comment

No Comments