SUN Newsletter
Home / Actualités / Le Viet Nam soutient le Mouvement SUN et montre la voie aux autres pays SUN

Le Viet Nam soutient le Mouvement SUN et montre la voie aux autres pays SUN

  |   Réseau des pays SUN

Le 31 janvier 2018, le Viet Nam a rappelé son engagement envers le Mouvement SUN, montrant la voie aux autres pays SUN au cours d’un événement qui célébrait également l’entrée en vigueur de la directive du Premier ministre visant à renforcer la collaboration multisectorielle pour la nutrition dans le nouveau contexte national. Cet événement a marqué un jalon important dans les efforts déployés par le Viet Nam pour améliorer la santé et la nutrition de ses citoyens, ainsi que dans le respect de ses engagements internationaux en la matière. Le vice-Premier ministre vietnamien M. Vu Duc Dam, la Sous-Secrétaire générale des Nations Unies et Coordinatrice du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) Mme Gerda Verburg et les représentants des ministères de tutelle, des agences gouvernementales et des organisations internationales, entre autres, étaient présents à cet événement.

Au cours des dernières décennies, le Viet Nam a fait des progrès considérables dans l’amélioration de la nutrition. Le taux de malnutrition infantile a fortement décliné et la sécurité alimentaire s’est grandement renforcée. Le Viet Nam demeure toutefois confronté à de nombreux défis dans ce domaine. Les données gouvernementales de 2015 révèlent un taux national de retard de croissance de 24,9 pour cent, marqué par de fortes disparités entre les groupes ethniques – si le taux de retard de croissance est de 15 pour cent dans la majorité Kinh, il s’élève jusqu’à 30,4 pour cent dans les autres groupes ethniques. Cet écart est encore plus frappant dans la région des hauts plateaux du centre, avec un taux de retard de croissance de 40,6 pour cent dans certaines minorités ethniques, contre 15,8 pour cent chez les Kinh.

Le Viet Nam a démontré un engagement sans faille pour promouvoir la nutrition. En janvier 2014, il a officiellement rejoint le Mouvement SUN – un mouvement mondial qui réunit des individus issus de la société civile, des Nations Unies, des donateurs, des entreprises et des chercheurs — dans un effort collectif pour éliminer la malnutrition sous toutes ses formes partout dans le monde d’ici à 2030. Lancé en 2010, le Mouvement SUN est désormais mené par 60 États membres, dont le Viet Nam.

 


« Je suis fière de compter le Viet Nam parmi les membres importants du Mouvement SUN et je me réjouis de constater une accélération des progrès pour éliminer la malnutrition dans le pays. Le Viet Nam a tellement d’histoires fortes de changement à raconter que nous, au Mouvement SUN, sommes tout disposés à vous offrir toute l’aide supplémentaire dont vous auriez besoin pour mettre fin à la malnutrition sous toutes ses formes, tout en communiquant largement sur vos succès.

Gerda Verburg, Sous-Secrétaire générale des Nations Unies et Coordinatrice du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN)


 

En tant que membre du Mouvement SUN, le Viet Nam montre l’exemple pour mettre un terme à la malnutrition sous toutes ses formes et faire de ce programme transformateur une réalité pour tous les habitants du pays. Le Viet Nam a récemment promulgué et appliqué deux politiques majeures en faveur de la nutrition, dont la Résolution du Parti communiste n° 20/NQ-TW et la Directive du Premier ministre n° 46/CT-TTg. Le pays doit toutefois impérativement augmenter ses investissements nationaux s’il veut atteindre l’objectif du Mouvement SUN visant à éradiquer la malnutrition d’ici à 2030.

« En matière de nutrition, nous devons concentrer nos actions sur la sensibilisation, le changement de comportement et l’élévation de la responsabilité de l’ensemble du système politique, de la société en général et de chaque citoyen en particulier ; concevoir et organiser la mise en œuvre de dispositifs et programmes destinés à améliorer l’état de santé et la confiance des Vietnamiens, notamment dans les zones rurales, montagneuses et insulaires ; émettre des recommandations et diffuser des informations sur des plans de nutrition appropriés auprès de chaque groupe de Vietnamiens ; déployer les programmes de micronutriments adaptés aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux personnes âgées ; lutter de manière exhaustive contre les maladies non transmissibles liées à la nutrition », a déclaré le ministre de la Santé, M. Nguyen Thi Kim Tien.

 

 

Pendant l’événement, Mme Wivina Belmonte, la directrice régionale adjointe pour l’UNICEF pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, a insisté sur l’importance de la nutrition au cours des 1 000 premiers jours de vie d’un enfant et du rôle de la nutrition dans le développement de l’enfant. Elle a par ailleurs exprimé sa confiance dans la forte détermination du gouvernement d’investir dans la nutrition et a réaffirmé sa volonté de soutenir le Viet Nam dans ce domaine. « À l’UNICEF, nous nous engageons à soutenir le gouvernement dans le renforcement de la coordination multisectorielle, qui permettra d’ancrer solidement les parties prenantes dans le même espace budgétaire pour la mise en œuvre des principes du Mouvement SUN. Nous nous engageons à mettre au service de votre gouvernement l’expérience mondiale de l’UNICEF en matière de lutte contre la malnutrition. »

 

Le Viet Nam, un exemple

En visite au Viet Nam pour la deuxième fois depuis sa prise de fonction en tant que Coordinatrice du Mouvement SUN en août 2016, Mme Gerda Verburg estime que le pays représente un très bel exemple d’engagement indéfectible dans la lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes, dont les autres pays, qu’ils soient membres ou non du Mouvement SUN, peuvent s’inspirer. « Avec la Directive sur la collaboration multisectorielle en matière de nutrition, la Stratégie nationale pour la nutrition 2011-2020 élaborée par le ministère de la Santé et ratifiée par le Premier ministre témoigne de la détermination du pays à s’appuyer sur ses principales réalisations, mais, plus important peut-être, elle exprime surtout l’acceptation de l’idée que le combat n’est pas encore terminé », a déclaré Mme Verburg. « Le Plan national d’action pour la nutrition 2017-2020 offre au Viet Nam l’occasion incontournable de placer la nutrition au cœur des politiques sectorielles, ce qui permettra ensuite aux acteurs de catalyser les fonds nécessaires pour mettre en œuvre une approche multisectorielle à la nutrition. Je ne doute pas un seul instant que le Viet Nam sera un pays leader en Asie et ailleurs s’il adopte cette approche exhaustive qui associe également la société civile et le secteur privé – approche qui se trouve au cœur du Mouvement SUN », a-t-elle rappelé.

Le Viet Nam a considérablement progressé dans la lutte contre la dénutrition et la surnutrition ces dernières années, avec plusieurs avancées majeures comme le fort déclin de la malnutrition infantile – y compris l’atteinte de la cible de l’Objectif du Millénaire pour le développement de réduction de l’insuffisance pondérale chez les enfants – et l’amélioration de la sécurité alimentaire. La promotion et la protection de l’allaitement maternel mises en œuvre au Viet Nam se sont révélées une source d’inspiration pour de nombreux autres pays SUN, dans la région et au-delà.

 

Informations connexes

Profil pays du Viet Nam (2017) : English | Français | Español
Page pays du Viet Nam
Viet Nam : Lancement du Mouvement Scaling Up Nutrition (SUN) via UNICEF Viet Nam
• Galerie photo de l’événement (prochainement)

Post A Comment

No Comments