SUN Newsletter
Home / Actualités / L'Emergency Nutrition Network accueille une réunion technique sur la nutrition

L’Emergency Nutrition Network accueille une réunion technique sur la nutrition

  |   Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

Le 7 octobre 2014, l’Emergency Nutrition Network (ENN) a organisé une réunion de trois jours à l’hôtel de ville d’Oxford au Royaume-Uni. Le but de la réunion était de faciliter l’apprentissage technique sur la nutrition dans les situations d’urgence et des contextes difficiles. La réunion a attiré plus de 100 participants provenant de plusieurs groupes de parties prenantes, notamment des ONG, agences des Nations Unies, universités, donateurs, du secteur privé et des représentants gouvernementaux.

La réunion était une plate-forme de partage et d’apprentissage sur les expériences individuelles dans les programmes spécifiques et les programmes contribuant à la nutrition et les moyens d’améliorer la coordination au sein et entre les différents groupes de parties prenantes. Les séances plénières, la Place de marché, les sessions parallèles, les séances de questions-réponses et les réunions spéciales ont été mises en place pour favoriser les bonnes pratiques dans le cadre de l’apprentissage et de l’information,les priorités de recherche et le plaidoyer.

Les quatre domaines thématiques présentés étaient : les programmes et recherches sur la nutrition maternelle et des adolescents ; la nutrition au sein du programme de base des services de santé ; les programmes de transferts monétaires (conditionnels et inconditionnels) et les combinaisons monétaires à d’autres interventions sectorielles ; et la résilience en nutrition (dans les programmes et les fait probants).

Durant le premier jour, Patrizia Fracassi, analyste principal du Secrétariat du Mouvement SUN avait décrit la manière dont les pays ont intensifié leur engagement avec de multiples parties prenantes à travers un dialogue inclusif autour des résultats communs pour la nutrition. Rob Hughes, conseiller Nutrition du DFID, a souligné les différences et les défis importants pour répondre aux demandes des pays en matière d’assistance technique pour la nutrition.

La réunion a permis d’identifier les domaines où une coordination accrue aiderait les pays à renforcer la nutrition.  À ce titre, l’on peut citer :

  1. Le dialogue relatif à la nutrition fondé sur des données probantes sur lesquelles les pays et la communauté internationale tireraient profit si la communauté de recherche pouvait s’unir pour une meilleure cohérence.
  2. Sur les 18 pays regroupés au sein du Groupe mondial pour la nutrition (GNC), 14 sont des pays du Mouvement SUN. Ces pays pourraient bénéficier d’un engagement accru entre les points focaux du Mouvement SUN et les coordonnateurs d’intervention du GNC.
  3. Le partage entre les pays de leurs expériences en matière de gestion des situations d’urgence pourrait contribuer à l’institutionnalisation des leçons des interventions d’urgence.

Lire un blog sur la réunion de Lawrence Haddad

En savoir plus sur la réunion et télécharger les présentations sur ENN

Informations supplémentaires

The Emergency Nutrition Network (ENN)

L’ENN est un organisme de bienfaisance britannique mis en place pour améliorer les pratiques et renforcer la mémoire institutionnelle des organismes impliqués dans les secteurs de l’alimentation d’urgence et de la nutrition. L’ENN met l’accent sur les communautés en crise, les urgences humanitaires générales où la sous-nutrition est un problème chronique important. Les outils avec lesquelles l’ENN permet à la mise en réseau et l’apprentissage en matière de nutrition de constituer une base de données pour les programmes de nutrition sont ;

  • Field Exchange, une publication en ligne et imprimée sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les situations d’urgence et les contextes difficiles. Field Exchange est imprimé trois fois par an.
  • Nutrition Exchange est une publication en ligne d’articles courts, faciles à lire sur les expériences et l’apprentissage des programmes de nutrition. Nutrition est un résumé des informations de la publication phare, Field Exchange.
  • en-net, une ressource gratuite et ouverte qui permet aux professionnels d’accéder aux conseils techniques pour les enjeux opérationnels par le biais du forum en ligne.

The Global Nutrition Cluster (GNC)

Le GNC a été créé pour améliorer l’efficacité des programmes d’intervention humanitaire en assurant une prévisibilité, une responsabilité et un partenariat meilleurs. Le GNC a pour but de préserver et d’améliorer l’état nutritionnel des populations touchées par l’urgence en assurant une réponse appropriée prévisible, rapide et efficace et à grande échelle. Les 40 organismes qui forment le GNC comprennent des ONG internationales, des organisations des Nations Unies et des donateurs. Ils sont guidés par le plan stratégique qui comprend quatre piliers :

  1. Partenariat, communication, plaidoyer et mobilisation des ressources
  2. Renforcement des capacités dans la coordination humanitaire
  3. Appui opérationnel et d’urgence aux groupes de pays
  4. Gestion de l’information et des connaissances

Le GNC est actif lors des catastrophes soudaines, dont les causes sont naturelles ou humaines et les crises prolongées. La nature de l’aide fournie par le GNC lorsqu’une approche de groupe de pays fonctionne dépend des besoins exprimés individuellement par ces groupes, des priorités mondiales et de la disponibilité des ressources. Le GNC fournit un soutien, la coordination technique et la gestion des capacités d’information des groupes au niveau des pays et des autorités du domaine de la nutrition.

Lorsque les mécanismes de coordination existants sont déjà actifs dans le pays touché, l’appui du GNC vise à assurer la constitution d’une capacité suffisante de ces institutions et structures et la mise en place de la coordination d’intervention d’urgence sur les mécanismes existants.

 

Post A Comment

No Comments