SUN Newsletter
Home / Actualités / Les dirigeants africains pour la nutrition appellent les leaders à inclure la nutrition dans les mesures de riposte face à la COVID-19 et de redressement suite à la pandémie

Les dirigeants africains pour la nutrition appellent les leaders à inclure la nutrition dans les mesures de riposte face à la COVID-19 et de redressement suite à la pandémie

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

(c) Banque mondiale / Sambrian Mbaabu

L’Initiative des dirigeants africains pour la nutrition (ou ALN) a publié un exposé de position appelant les chefs d’État et gouvernements africains à assurer le financement de la nutrition dans le cadre de leur riposte face à la COVID-19 et des plans de redressement nationaux. Cet exposé de position s’intitule « Intégrer la nutrition dans les plans d’action et de redressement en réponse à la Covid-19, » et a été envoyé aux États membres africains par Sa Majesté le roi Letsie III du Royaume du Lesotho, un ambassadeur de la nutrition de l’ALN.

Cet exposé « Intégrer la nutrition dans les plans d’action et de redressement en réponse à la Covid-19  » recommande aux pays de maintenir et d’accroître le niveau de financement alloué à la nutrition afin de préserver les acquis de la lutte contre la malnutrition et d’éviter les écarts des programmes de nutrition pluriannuels que les mesures immédiates et à moyen terme pour face à la pandémie et les mesures de redressement après la pandémie sont susceptibles de créer.

L’exposé insiste sur le rôle que doivent jouer les dirigeants politiques de haut niveau, en particulier les chefs d’État et les ministres des Finances, en qualité d’ambassadeurs de la nutrition. Ces derniers doivent s’assurer que les mesures et les programmes d’aide économique formulés pour lutter contre la pandémie incluent un volet de mise à disposition d’aliments sains et nutritifs à des prix abordables, et ce pour toutes les populations.

La pandémie a secoué le monde entier sur un plan économique et sanitaire, avec des répercussions sans précédent sur la santé, la nutrition et les moyens de subsistance des populations. De ce fait, l’Afrique enregistre une croissance négative, essentiellement en raison d’un net déclin de la productivité, et de pertes d’emplois et de revenus. En outre, de récentes données indiquent que l’Afrique présente la plus haute prévalence de malnutrition et pourrait bientôt devancer l’Asie et devenir la région du monde où le nombre de personnes souffrant de faim et de malnutrition croît le plus rapidement. Nous ne pouvons pas négliger la nutrition dans la riposte que l’Afrique engage face à la COVID-19.

« Avec la progression du nombre de cas de COVID-19 en Afrique, l’impact sur la nutrition et les systèmes alimentaires ne peut être nié. Ce virus est une réelle menace qui nous oblige à revoir notre manière de considérer et de lutter contre la malnutrition » a déclaré John Kufuor, ancien président du Ghana, membre fondateur de l’ALN et ambassadeur de la nutrition.

La pandémie de COVID-19 offre aux dirigeants africains une formidable occasion de redéfinir et de mener de front des initiatives de sensibilisation, de plaidoyer et de mobilisation des ressources de haut niveau en faveur d’une augmentation des investissements dans la nutrition.

L’exposé « Intégrer la nutrition dans les plans d’action et de redressement en réponse à la Covid-19 » fait partie d’une cohorte de mesures de riposte face à la COVID-19 de la Banque africaine de développement visant à déployer des initiatives financières et techniques dans le but d’amortir les effets sociaux, sanitaires et économiques de la pandémie sur les économies et les moyens de subsistance en Afrique.

Le secrétariat de l’ALN (Initiative des dirigeants africains pour la nutrition) est hébergé par la Banque africaine de développement et a pour objectif de renforcer l’engagement de personnes de haut niveau pour stimuler les changements politiques en Afrique.

Exposé de position « Intégrer la nutrition dans les plans d’action et de redressement en réponse à la Covid-19 » :En anglais / En français / En arabe / En portugais

 

Post A Comment

No Comments