SUN Newsletter
Home / Actualités / Les Nations Unies aident le Pérou à maintenir la nutrition au cœur de ses priorités politiques

Les Nations Unies aident le Pérou à maintenir la nutrition au cœur de ses priorités politiques

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

* Article publié à l’origine par le Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN  

© Mouvement SUN/Francisca Gómez

Des organismes des Nations Unies collaborent avec le Pérou afin de faire de la nutrition une priorité dans le pays. Des activités de plaidoyer et des études dans le domaine de la nutrition, y compris la systématisation des expériences et des enseignements tirés en matière de réduction de la prévalence de l’anémie, sont quelques-uns des résultats de la collaboration des Nations Unies avec le Pérou qui, à leur tour, alimentent les activités de plaidoyer et de communication menées dans ce domaine. Ces efforts aident à maintenir la nutrition au cœur des priorités politiques du Pérou malgré les changements survenus dans le paysage politique du pays (changement de président voici un an et de Premier ministre et de Cabinet plus récemment). Ils contribuent également à faire place à une nouvelle ère du Mouvement SUN dans le pays, une ère qui met l’accent sur la lutte contre les formes multiples de malnutrition allant du retard de croissance à l’anémie, en passant par le surpoids et l’obésité.

Des responsables des Nations Unies dans le pays, parmi lesquels la coordonnatrice résidente des Nations Unies par intérim au Pérou, Mme Maria del Carmen Sacasa, et la représentante et directrice de pays du Programme alimentaire mondial (PAM), Mme Tania Goossens, reconnaissent qu’un appui efficace des Nations Unies à la nutrition ne consiste pas seulement à travailler collectivement dans ce secteur, mais aussi à comprendre la complémentarité des activités menées par les institutions des Nations Unies spécialisées dans ce domaine, même les nouvelles venues dans la nutrition, comme le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). Mme Maria del Carmen Sacasa a récemment pris de premières mesures pour mener un dialogue collectif sur la nutrition au sein de la famille des Nations Unies. Elle a ainsi dirigé la réunion qui s’est tenue début avril avec Mme Gerda Verburg, sous-secrétaire générale des Nations Unies et coordinatrice du Mouvement SUN. De nombreux organismes des Nations Unies sont prêts à mieux aligner et coordonner l’appui des Nations Unies à la nutrition.

La visite de Mme Gerda Verburg a permis de consolider ces mesures. Au cours de son voyage, elle s’est rendue sur des sites de programmation des Nations Unies en compagnie de deux membres du Comité exécutif du Mouvement SUN, Mme Lauren Landis, directrice de la division Nutrition du PAM, et M. Fokko Wientjes (Royal DSM), où ils ont pu assister à la préparation de repas riches en fer destinés aux enfants de moins de trois ans dans le cadre des efforts continus de lutte contre l’anémie. Elle a également assisté au tournage d’une émission de télévision novatrice financée par le PAM et le gouvernement péruvien (Cocina con Causa), qui fait la promotion des bonnes pratiques alimentaires, en tirant parti de la culture alimentaire ainsi que des ingrédients et des chefs cuisiniers locaux qui font la réputation du Pérou. Les collègues des Nations Unies comprennent maintenant mieux comment la plate-forme du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN permet aux Nations Unies d’être « unies dans l’action », avec la possibilité de transmettre des enseignements à d’autres domaines du portefeuille des Nations Unies en vue d’atteindre les objectifs de développement durable. Depuis sa visite, les organismes des Nations Unies concernés commencent à nommer des points focaux pour formaliser le réseau des Nations Unies dans le pays et à réfléchir à qui le présidera dans ce nouveau chapitre de l’histoire du Mouvement SUN.

 

Post A Comment

No Comments