SUN Newsletter
Home / Actualités / Les pays SUN d'Asie prennent les premières mesures pour l'élaboration d'un consensus dans l'analyse budgétaire pour la nutrition

Les pays SUN d’Asie prennent les premières mesures pour l’élaboration d’un consensus dans l’analyse budgétaire pour la nutrition

  |   Réseau des pays SUN, Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

SUN Movement Secretariat / Thuy Nguyen

Les 15 et 16 avril 2015, les participants de huit pays SUN se sont réunis à Bangkok pour accélérer les efforts dans l’analyse budgétaire pour la nutrition. L’atelier était le premier d’une série visant à aider les décideurs à accorder la priorité, planifier et prendre des décisions éclairées sur l’allocation des ressources pour la nutrition dans les budgets nationaux. Les délégations venaient du Bangladesh, de l’Indonésie, de l’État du Mahārāshtra, du Népal, du Pakistan, des Philippines, du Tadjikistan et du Vietnam. Les participants étaient constitués des représentants gouvernementaux des secteurs de la planification, des finances et de la santé et des groupes multi-acteurs, y compris les Nations Unies, les organisations de la société civile et les donateurs.

Les pays SUN ont eu l’occasion de présenter leur expérience en réponse à l’appel d’intérêt de la 17ème conférence téléphonique du Réseau des pays SUN. La plupart des pays avaient réalisé des progrès significatifs dans le processus d’analyse budgétaire en 3 étapes et ont réussi à améliorer leur compréhension des domaines clés, y compris ;

    • Comprendre comment estimer le budget total lié à la nutrition dans tous les secteurs clés
    • Comprendre comment les investissements peuvent améliorer l’efficacité et la portée des ministères clés
    • Comprendre la façon dont les résultats peuvent être utilisés pour le plaidoyer et
    • Comprendre comment l’analyse budgétaire fait partie d’un effort plus large de suivi des ressources financières

Aperçu de citations

  • Le Mouvement SUN crée un espace de confiance pour que les acteurs puissent se réunir pour discuter de la nutrition – Patrizia Fracassi, Secrétariat du Mouvement SUN
  • Tant aux niveaux global, régional que national, nous avons besoin de donner une place à la nutrition sur l’agenda de développement pour galvaniser un financement pour la nutrition à tous les niveaux , plus d’argent pour la nutrition et plus de nutrition pour l’argent – Jakub Kakietek, Health, Nutrition, and Population Global Practice, (Pratique mondiale de santé, nutrition, et population, Banque mondiale)
  • Nous disposons de plus d’informations qu’on ne le pense, apprenons à bien nous en servir pour investir dans la nutrition – Emorn Udomkemalee, professeure agrégée, Nutrition humaine, Université de Mahidol
  • Toutes les personnes impliquées doivent savoir que la question de nutrition est l’affaire de tous ; le secteur de la santé ne peut pas la résoudre seul – Professeur Endang L. Achadi, coordonnatrice, PDRC, Faculté de santé publique de l’Université de l’Indonésie
  • Nous avons besoin de plus de confiance, plus d’engagement et plus de champions. La nutrition n’est pas une question d’investissement, c’est une question de volonté politique – Dr Nasreen Khan, Chargée de l’appui technique sur la nutrition, pavillon OMS au Ministère de la Santé et de la Famille
  • Veuillez plaider auprès de vos parlementaires à votre retour ! Ils sont aussi humains – Ils ont besoin de nutrition ! Saira Iftiquar, Membre du Comité des comptes publics de l’Assemblée du Punjab, P & DD, Gouvernement du Punjab

Christiane Rudart, Conseillère régionale – Nutrition, UNICEF, Bureau régional Asie-Pacifique Est (BRAFO) a donné la présentation ci-dessous pour résumer les conclusions de l’atelier et les recommandations pour les prochaines étapes.

http://scalingupnutrition.org/about/financial-tracking-resource-mobilization/budget-analysis#.VT8-xyGqqko Publié par Scaling Up Nutrition Movement le Mardi 28 Avril 2015

En savoir plus sur L’anlayse de budget SUN

Post A Comment

No Comments