SUN Newsletter
Home / Actualités / Les plateformes multisectorielles au Zimbabwe et leur contribution au système d'information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Les plateformes multisectorielles au Zimbabwe et leur contribution au système d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle

  |   Réseau des pays SUN

Les plateformes multisectorielles au niveau des districts participent à la collecte de données sur les ménages et les communautés afin d’éclairer les politiques et les programmes

Le Zimbabwe a mis en place des plateformes multisectorielles fonctionnelles, du niveau national au niveau infranational, qui sont chargées de mettre en œuvre une réponse coordonnée et globale à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays. Le Conseil sur l’alimentation et la nutrition (FNC), également facilitateur du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN), a pour mandat d’assurer la mise en place, la coordination technique et la supervision des plateformes multisectorielles à tous les niveaux.

L’une des fonctions essentielles des plateformes multisectorielles est de participer aux évaluations de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et aux activités de surveillance et d’alerte précoce. Ces informations alimentent le Système national intégré d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (FNSIS) qui fournit des informations fiables et actualisées pour éclairer la prise de décision au niveau politique.

En mars et avril 2020, les plateformes multisectorielles infranationales ont entrepris une surveillance virtuelle dans les 60 districts ruraux du pays. Ces données ont été utilisées dans la compilation des rapports pour informer le gouvernement et les partenaires de développement de la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Les rapports, à savoir Food and Nutrition Security Monitoring Update (Point sur la surveillance de la sécurité alimentaire et nutritionnelle), Lessons Learned in the COVID-19 Era (Enseignements tirés à l’ère du COVID-19) et Prevailing Food and Nutrition Responses (Réponses actuelles en matière d’alimentation et de nutrition), ont également servi à documenter la réponse actuellement mise en œuvre par les principales parties prenantes, ont fourni des recommandations et ont permis d’enregistrer les enseignements tirés afin qu’ils servent à orienter les futures réponses.  

Les plateformes multisectorielles participent aux principales évaluations alimentaires et nutritionnelles, parmi lesquelles les points de situation rapides sur l’alimentation et la nutrition, les évaluations annuelles des moyens de subsistance en milieu rural (RLA) et les enquêtes nationales sur la nutrition. Au niveau des districts, les plateformes multisectorielles font partie du groupe des enquêteurs infranationaux chargés de la collecte de données auprès des ménages et des communautés. Compte tenu de la pandémie de COVID-19, les plateformes multisectorielles ont été habilités à collecter des données pour la RLA 2020 dans leurs zones géographiques respectives afin de minimiser le risque de transfert du virus en dehors de leurs districts.

 Au niveau provincial, les plateformes multisectorielles procèdent à l’analyse des données, à la rédaction de rapports, à l’élaboration de stratégies d’intervention et à la diffusion des résultats de l’évaluation afin d’éclairer la mise en œuvre des programmes. Au niveau national, par l’intermédiaire du ZimVAC, un consortium composé du gouvernement, de partenaires de développement, de l’ONU, d’ONG, d’organismes techniques et d’universités, qui a pour mandat de produire des informations sur les moyens de subsistance de la population zimbabwéenne, les plateformes multisectorielles sont chargées d’établir des rapports et de renforcer les capacités des structures infranationales en matière d’analyse des données et d’établissement de rapports, ainsi que de veiller à ce que les questions d’alimentation et de nutrition restent prioritaires dans le programme de développement national, régional et mondial. Les réseaux SUN participent activement à ces plateformes multisectorielles à tous les niveaux et le point focal SUN est également le président du ZimVAC.

 Depuis sa création en 2018, la plateforme SUNRAP (Scaling Up Nutrition Research and Academia Platform) continue de contribuer à la production et à la diffusion de données probantes sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. La plateforme SUNRAP est membre du ZimVAC, un organisme multisectoriel, et participe activement à tous les aspects des processus d’enquête, depuis l’élaboration du cadre de l’enquête jusqu’à l’analyse des données primaires, en passant par l’analyse des données secondaires et le plaidoyer pour éclairer la prise de décision.

Comité directeur de la plateforme SUNRAP au Zimbabwe

Comité directeur de la plateforme SUNRAP au Zimbabwe

Les plateformes multisectorielles jouent également un rôle essentiel en garantissant l’utilisation des informations provenant des évaluations alimentaires et nutritionnelles dans la mise en œuvre de programmes d’intervention spécifiques au contexte. En réponse aux résultats d’enquêtes récentes, les plateformes multisectorielles du district de Binga, dans la province du Matabeleland Nord, ont lancé des programmes visant à renforcer les capacités des communautés sur le rôle des aliments locaux dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages, la diversité alimentaire, la nutrition des enfants et des femmes, le revenu des ménages, en tant que stratégie d’adaptation. Ceci a permis d’aboutir à des interactions continues entre les plateformes multisectorielles à différents niveaux, notamment la mobilisation des communautés, la coordination des structures au niveau infranational et l’utilisation de données scientifiques pour influencer la programmation. La mise en œuvre de l’approche multisectorielle continue d’être un élément clé de la fonctionnalité de ces plateformes multisectorielles.

Post A Comment

No Comments