SUN Newsletter
Home / Actualités / L’OMS et le Costa Rica présentent en avant-première une initiative de mise en commun des technologies pour garantir l’accès de tous aux produits de santé relatifs au COVID-19

L’OMS et le Costa Rica présentent en avant-première une initiative de mise en commun des technologies pour garantir l’accès de tous aux produits de santé relatifs au COVID-19

  |   Réseau des pays SUN

Carlos Alvarado Quesada, président de la République du Costa Rica et Sebastián Piñera, président de la République du Chili, se sont joints à Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, pour annoncer l’avancée d’une plateforme technologique visant à faciliter l’accès à des vaccins, à des médicaments et à d’autres produits de santé efficaces contre le COVID-19. Formulée par le Costa Rica face à la flambée de COVID-19, cette proposition jouit désormais du soutien de plusieurs pays.

« Notre proposition repose sur la solidarité » a déclaré le président du Costa Rica Carlos Alvarado Quesada. « Il s’agit d’un appel à la solidarité adressé aux États membres, au monde universitaire, aux entreprises, aux instituts de recherche et aux organismes de coopération qui se fonde sur une responsabilité sociale internationale et sur le volontariat en vue de l’octroi volontaire de davantage de licences non exclusives à plus grande échelle » a-t-il ajouté.

« Nous devons exploiter le plein potentiel de la science, sans réserve ni restriction, pour fournir des innovations évolutives et exploitables bénéficiant à chacun, en tout lieu et au même moment » a indiqué Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

« Les modèles économiques traditionnels ne fonctionneront pas à l’échelle requise pour couvrir l’ensemble de la planète. Si nous voulons traverser cette période difficile, une solidarité au niveau national, mais aussi entre les pays et le secteur privé, est indispensable. »

« Comme la majeure partie des pays de la communauté internationale, la République du Chili estime que seule une coopération transnationale nous permettra de sortir victorieux de la lutte contre le COVID-19 » a déclaré l’ambassadeur Cristian Streeter, directeur chargé de la politique multilatérale au ministère des Affaires étrangères, s’exprimant au nom du président de la République chilienne, monsieur Piñera.

La plateforme centralisera les données, les connaissances et la propriété intellectuelle ayant trait aux anciens ou aux nouveaux produits de santé relatifs au COVID-19 afin de garantir un accès aux « biens publics mondiaux » à toutes les personnes et à tous les pays. Grâce au libre partage des données scientifiques et des connaissances, de nombreuses entreprises pourront accéder aux informations nécessaires à la production des technologies visées, qui deviendront alors plus disponibles à travers le monde, mais aussi moins coûteuses et plus accessibles.

L’OMS et le Costa Rica inaugureront officiellement la plateforme le 29 mai prochain. À cette date, un appel à la solidarité sera publié sur le site Internet de l’OMS pour que les gouvernements, les bailleurs de fonds, les institutions et les entreprises du domaine de la recherche et du développement puissent apporter leur soutien.

La solidarité de tous les États membres de l’OMS sera la clé du succès de la plateforme technologique en matière de garantie d’un accès équitable aux produits de santé relatifs au COVID-19.

 

Post A Comment

No Comments