SUN Newsletter
Home / Actualités / L'OMS publie la Prévalence de l'anémie dans le monde en 2011

L’OMS publie la Prévalence de l’anémie dans le monde en 2011

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

AnaemiaLe 29 juin 2015, la Prévalence de l’anémie dans le monde en 2011 a été publiée par l’Organisation mondiale de la Santé. Le document décrit les estimations mondiales de la prévalence de l’anémie chez les enfants d’âge préscolaire (6-59 mois), les femmes en âge de procréer (15-49 ans), par statut de la grossesse, par région et par pays.

Les estimations de la prévalence de l’anémie ont été produites par le Groupe d’étude sur le modèle d’impact de la nutrition (NIMS) pour l’anémie, fruit d’une collaboration entre l’OMS et l’Imperial College de Londres au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord (Royaume-Uni). L’étude a été soutenue par la Fondation Bill & Melinda Gates et le Medical Research Council (Conseil de recherche médicale) du Royaume-Uni.

Le document sert de ressource pour estimer une base de référence de prévalence de l’anémie chez les femmes en âge de procréer, permettant d’œuvrer vers l’atteinte des objectifs globaux de l’Assemblée mondiale de la Santé. Le deuxième objectif global est la réduction de 50 % de l’anémie chez les femmes en âge de procréer, comme indiqué dans le Plan d’application global pour la nutrition de la mère, du nourrisson et du jeune enfant et approuvé par la Soixante-cinquième Assemblée mondiale de la Santé, en sa Résolution WHA65.6.The Global Prevalence of Anaemia in 2011

Télécharger le rapport complet en anglais English

Télécharger les données sur l’anémie en anglais English

Visiter le site Web pour en savoir plus sur l’organisation mondiale de la santé World Health organization

À propos des objectifs globaux de l’AMS 2025

Ces objectifs globaux ont été approuvés par l’Assemblée mondiale de la Santé 2012 en sa Résolution 65,6 pour améliorer la nutrition de la mère, du nourrisson et du jeune enfant. Les objectifs sont essentiels pour identifier les domaines d’action prioritaires et catalyser le changement global. L’ensemble des six objectifs de nutrition mondiale à l’horizon 2025 visent fondamentalement à :

  • parvenir à une réduction de 40 % du nombre d’enfants de moins de 5 ans victimes du retard de croissance (faible taille-pour-âge)
  • parvenir à une réduction de 50 % de l’anémie chez les femmes en âge de procréer ;
  • parvenir à une réduction de 30 % du faible poids à la naissance ;
  • garantir qu’il n’y a pas d’augmentation de surpoids chez les enfants ;
  • augmenter le taux d’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois jusqu’à au moins 50 % ;
  • réduire et maintenir l’émaciation chez les enfants à moins de 5 % (faible poids-pour-taille),

Lors de la 68e Assemblée mondiale de la santé en 2015, des indicateurs ont été définis pour mesurer la nutrition de la mère, du nourrisson et du jeune enfant. Learn more.

Post A Comment

No Comments