SUN Newsletter
Home / Actualités / L’ouverture du premier lactarium du Vietnam améliore l’accès au lait maternel de milliers de nourrissons à risque

L’ouverture du premier lactarium du Vietnam améliore l’accès au lait maternel de milliers de nourrissons à risque

  |   Réseau des pays SUN
lactarium@Ha Vu, Lactarium du centre hospitalier pour femmes et enfants de Da Nang

Le 17 février 2017, le premier lactarium du Vietnam a été inauguré au centre hospitalier pour femmes et enfants de Da Nang avec pour objectif de distribuer du lait à environ 3 000 à 4 000 nourrissons à risque chaque année. En effet, certaines femmes ne sont pas en mesure de produire leur propre lait, étant parfois trop malades ou suivant un traitement contre-indiqué en cas d’allaitement. Pour les nourrissons les plus vulnérables, comme les nourrissons prématurés, de faible poids ou orphelins, les lactariums offrent l’option de nutrition la plus efficace pour leur survie.


« L’allaitement est vital pour garantir la survie et la bonne santé de l’enfant. Nous espérons que ce premier lactarium permettra à tous les bébés de Da Nang d’accéder à du lait humain, essentiel à leur survie, quelles que soient les circonstances dans lesquelles ils sont nés ».

Nguyen Duc Vinh, directeur du département de la Santé maternelle et de l’enfant du ministère de la Santé.


Ce lactarium reçoit le soutien technique du département de la Santé maternelle et de l’enfant du ministère de la Santé, du département de la Santé de Da Nang et des organisations internationales à but non lucratif, PATH et FHI 360 (par l’intermédiaire de l’initiative Alive & Thrive). Il est financé par les fondations Margaret A. Cargill et Bill & Melinda Gates.

Le lactarium collectera, stérilisera, analysera et conservera en toute sécurité le lait donné par des mères allaitantes pour le distribuer aux nourrissons qui en ont besoin. Ce centre assurera également la protection, la promotion et le soutien de la pratique de l’allaitement en proposant aux mères des conseils sur l’allaitement et en sensibilisant les communautés locales sur l’importance de l’allaitement et du don de lait.

Il suit les principes de l’initiative « Mother-Baby Friendly Initiative Plus model (MBFI+) » de l’organisation PATH en proposant un centre accueillant pour toutes les mères et en adoptant l’approche de la PATH qui consiste notamment à : (1) mobiliser les professionnels de la santé et les communautés pour soutenir et encourager la pratique de l’allaitement ; (2) distribuer du lait donné, pasteurisé et sûr, provenant des lactariums en cas d’absence de lait maternel ; (3) permettre aux femmes et aux familles de pratiquer la méthode kangourou, technique efficace pour la survie des nourrissons qui incite les mères de bébés dont le poids de naissance est trop faible à tenir leur enfant contre elles, peau contre peau, en plus d’un allaitement exclusif.

Au Vietnam, malgré les accomplissements positifs réalisés dans le secteur des soins de santé infantile, le taux de mortalité des moins de 5 ans demeure élevé avec 33 000 enfants qui décèdent chaque année (soit 22 ‰). Des études ne cessent de montrer que, parmi toutes les solutions connues pour remédier à la mortalité infantile, le lait humain demeure la plus efficace pour assurer la survie de l’enfant. Il s’agit de l’option la plus naturelle et la mieux adaptée aux bébés car elle rend les enfants résistants et favorise un métabolisme sain ainsi qu’un système immunitaire robuste.

Par rapport au lait en poudre, le lait humain qui a été donné réduit le risque de sepsis, d’entérocolite nécrosante, de diarrhée et d’intolérance alimentaire, tout comme la durée d’hospitalisation des nourrissons. Reconnaissant les bienfaits du lait maternel, l’Organisation mondiale de la Santé recommande de mettre en place davantage de lactariums dont l’efficacité prouvée permettra d’intervenir pour améliorer la santé et la survie des nourrissons.

 

 

Téléchargez la brochure du lactarium vietnamien

En savoir plus sur le centre hospitalier pour femmes et enfants de Da Nang

Retrouvez l’article original et la couverture médiatique de l’initiative sur le site Internet de l’initiative Alive & Thrive et sur le celui de l’organisation PATH.

Pour en savoir plus sur les lactariums, veuillez consulter les ressources suivantes :

All babies should have access to lifesaving human milk: establishing the first human milk bank in Vietnam

PATH project – Saving infant lives with human milk

Strengthening Human Milk Banking: A Global Implementation Framework

Post A Comment

No Comments