SUN Newsletter
Home / Actualités / Madagascar : des ministères travaillent en synergie pour relancer leur programme d'alimentation scolaire

Madagascar : des ministères travaillent en synergie pour relancer leur programme d’alimentation scolaire

  |   Réseau des pays SUN

Après le succès d’un programme pilote de cinq mois en 2013, coordonné par l’Office national de la nutrition (ONN), 2015 est l’année au cours de laquelle Madagascar entend relancer son programme national d’alimentation scolaire. Le précédent programme a été abandonné en 2009 en raison de la crise politique et maintenant une équipe d’acteurs provenant de divers ministères mènent le nouveau programme, y compris Holy Raobelina, coordinatrice de l’Office national de la nutrition (ONN) et Point focal national SUN. Les principaux ministères travaillent ensemble pour mettre en œuvre le programme, y compris le ministère de la Santé, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, le ministère de l’Éducation nationale, le ministère du Commerce, le ministère des Finances et le ministère de la Population, de la Protection sociale et de promotion de la femme.

Non seulement le programme va fournir des repas scolaires, mais également il vise à vaincre les carences en micronutriments avec des haricots bio-fortifiés, soutenir les petits agriculteurs locaux et il examine même leur l’impact sur la diversification de l’alimentation locale. Une farine composite de haricots a été utilisée dans un contexte pilote dans le cadre d’un partenariat entre l’ONN, le ministère de l’Éducation et une entreprise locale à but lucratif. Concernant l’utilisation de haricots, Holy Raobelina a déclaré : « Il y a juste trop de riz dans notre alimentation ; nous mangeons du riz pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Nous buvons même de l’eau de riz.  Nous devons diversifier notre alimentation, et les haricots sont une bonne alternative car en dehors du grain, vous pouvez aussi manger des légumes avec feuilles. C’est une source importante de vitamines qui manque à l’alimentation des populations malgaches ».

Le programme national comprend en outre, la création de centres de nutrition communautaires, où une série d’activités sont organisées pour informer et soutenir les familles, et surtout suivre les mères et les jeunes enfants pendant les 1000 premiers jours de vie. Les centres sont assistés par des ONG locales et des leaders communautaires qui organisent les activités et jouent un rôle clé dans la mobilisation des membres de la communauté.

Learn more about the programme

Post A Comment

No Comments