SUN Newsletter
Home / Actualités / Message d’Abidjan : Investir dans la nutrition pour un avenir durable en Afrique

Message d’Abidjan : Investir dans la nutrition pour un avenir durable en Afrique

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

Lors de la cérémonie de clôture du Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN, la Coordinatrice du Mouvement SUN Gerda Verburg a adressé, au nom du Mouvement SUN, le « Message d’Abidjan » à son Excellence Daniel Kablan Duncan, Vice-Président de la Côte d’Ivoire, lui demandant de le relayer auprès des chefs d’États africains et européens pendant le prochain Sommet Union africaine-Union européenne qui se tiendra à Abidjan les 29 et 30 novembre 2017.

Le thème central du Sommet Union africaine-Union européenne est « investir dans la jeunesse pour un avenir durable » et porte sur la question de savoir comment créer des possibilités pour la population jeune et croissante de l’Afrique. Comme discuté pendant les trois jours du Rassemblement mondial 2017 du Mouvement SUN, une bonne nutrition est le point de départ et le fondement d’un avenir durable. Avec une nutrition adéquate, les enfants et les jeunes peuvent s’épanouir pour atteindre leur plein potentiel, se développer en bonne santé et acquérir les capacités nécessaires pour réussir à l’école et dans leur travail.

Le « Message d’Abidjan » insiste sur l’importance fondamentale des systèmes alimentaires sains et fonctionnels et de la nutrition pour construire un avenir durable en Afrique. La malnutrition constitue actuellement un obstacle au développement humain et économique, avec 59 millions d’enfants africains atteints de retard de croissance, tandis que le surpoids, l’obésité et les maladies chroniques ne cessent de progresser, créant un double fardeau de la malnutrition. La nutrition est essentielle à la réalisation de l’Agenda 2030 pour le développement durable et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, en particulier pour atteindre les cibles concernant la santé, l’éducation, l’emploi, l’autonomisation des femmes, la réduction de la pauvreté et des inégalités et la promotion de sociétés pacifiques.

Les investissements dans la nutrition doivent être renforcés de toute urgence. Cela ne peut pas attendre, car une mauvaise nutrition pendant les 1000 premiers jours de la vie d’un enfant peut engendrer des effets négatifs irréversibles sur son cerveau et sur son corps. Le « Message d’Abidjan » réaffirme le fait qu’« améliorer la nutrition est un investissement intelligent : chaque dollar dépensé offre un retour sur investissement de 16 dollars, stimulant le développement économique de 10 % voire plus ».

 

Pour la première fois, le Rassemblement mondial du Mouvement SUN a été accueilli par un pays membre du Mouvement SUN, un pays d’Afrique plus précisément, la Côte d’Ivoire. En 2017, 39 des 60 pays membres du Mouvement SUN sont africains, ce qui illustre la dynamique grandissante de la lutte contre la malnutrition sur l’ensemble du continent africain.

Le « Message d’Abidjan » encourage les dirigeants africains et européens à placer la nutrition au cœur du développement durable et à traduire leurs engagements en résultats concrets pour mettre en œuvre des mesures efficaces à grande échelle afin de mettre un terme à la malnutrition en ne laissant personne en chemin. L’éradication de la malnutrition nécessite un engagement politique, des investissements à grande échelle dans la production et la consommation alimentaires durables et sensibles à la nutrition, ainsi que la mise en œuvre coordonnée de mesures multisectorielles. Toutes les parties prenantes, les gouvernements africains, européens ou d’autres parties du monde, les Nations Unies, la société civile, le secteur privé et le monde universitaire sont invités à œuvrer ensemble pour mettre fin à la malnutrition en Afrique.


« Children suffering from malnutrition in early life are more likely to have learning difficulties at school compared to well-nourished children »

Message from Abidjan


Le 5e Sommet Union africaine — Union européenne

Le 5e Sommet Union africaine-Union européenne se déroulera les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, avec pour thème central « Investir dans la jeunesse pour un avenir durable ». Le Sommet Union africaine-Union européenne a lieu tous les trois ans et rassemble les chefs d’État et de gouvernement, ainsi que les présidents du Conseil européen, de la Commission européenne, de l’Union africaine et de la Commission de l’Union africaine. Ce Sommet permet de présenter les priorités politiques et de guider la collaboration régionale engagée dans le cadre de la Stratégie conjointe Afrique-UE adoptée en 2007. Les dirigeants africains et européens vont analyser les progrès réalisés depuis le Sommet de Bruxelles en 2014, énoncer des orientations politiques pour répondre conjointement aux défis actuels et futurs et consolider leur partenariat stratégique.

Lire le « Message d’Abidjan : English l Français l Español

Post A Comment

No Comments