SUN Newsletter
Home / Actualités / Mise à jour trimestrielle : Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

Mise à jour trimestrielle : Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

UN_Network_without_tagline

Cette mise à jour trimestrielle diffuse les progrès réalisés par le Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN d’avril à juin 2016, lequel réseau redouble ses efforts collectifs en matière de renforcement de la nutrition.

Documents, communications et matériel du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

  • Le Rapport annuel 2015 REACH est maintenant disponible sur le site web de REACH.
  • Le Secrétariat du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN / REACH a distribué le projet de Stratégie SUN / REACH 2.0 du Réseau des Nations Unies aux parties prenantes internes et externes pour une dernière série de consultations. Les plans actuels prévoient la finalisation de la stratégie d’ici la fin du mois de juin.
  • Une série de conférences téléphoniques des pays est prévue du 27 au 29 juin avec la participation des réseaux des Nations Unies aux niveaux national, régional et mondial. Pendant les conférences téléphoniques, le Secrétariat du Réseau des Nations Unies / REACH fera une brève présentation des rôles et attentes du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN au niveau des pays et de la Stratégie du Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN. La présentation sera suivie d’une séance de question et réponses.

Actions clés et outils d’appui du Réseau des Nations Unies

  • L’article en ligne du Mozambique a été préparé, profilant le rôle clé de REACH dans le soutien de l’étude en cours sur le coût de la faim au Mozambique en vue de renforcer le dossier de la rentabilité de l’investissement pour la nutrition.
  • L’article en ligne de la Guinée a été préparé soulignant la réunion multi-sectorielle et multi-acteurs de haut niveau qui a eu lieu dans le cadre des efforts en cours pour mettre au point un plan d’action pour le Programme national accéléré de sécurité alimentaire, nutritionnelle et de développement agricole durable en Guinée (2016 – 2020).
  • Les documents de REACH suivants sont maintenant disponibles sur le Portail de partage des connaissances (KSP) : modèles mis à jour du Tableau d’indicateur d’analyse de situation et Aperçu des politiques et des plans et les versions anglaise et française de l’Outil d’orientations SUN-PMT mis à jour (cartographie).
  • Inventaire de la nutrition des Nations Unies : résultats préliminaires de l’inventaire d’Haïti a été présenté aux points focaux du Réseau des Nations Unies (juin), tandis que les résultats mis à jour de l’inventaire du Myanmar ont été présentés conjointement par le point focal UNICEF / Réseau des Nations Unies et le Secrétariat ONU / REACH lors d’une retraite des Nations Unies (31 mai) qui a réuni 55 participants de divers organismes.

Participation de l’ONU à des réunions et événements clés    

 Avril

  • L’UNICEF a organisé un atelier de 3 jours sur le déblocage des financements publics pour la nutrition en Asie, avec le soutien du Secrétariat du Mouvement SUN. L’atelier a eu lieu à Bangkok du 25 au 27 avril et a suscité la participation de dix-huit pays, focalisant le dialogue et l’alignement entre les secteurs pour le chiffrage des plans nationaux de nutrition et les budgets de nutrition entre les pays SUN d’Asie.
  • De même, l’UNICEF a organisé un atelier régional à Bangkok (Avril) sur le plaidoyer pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant : Mises à jour de la stratégie dans les pays sélectionnés de la région de l’ANASE (Association des Nations d’Asie du Sud-Est) et au-delà. L’atelier s’est inspiré des travaux en cours dans la région pour soutenir les plans de plaidoyer menés par les pays et leur mise en œuvre, et a fourni un forum pour partager des informations et des expériences (y compris de nouvelles données probantes, par exemple le numéro de la publication The Lancet sur l’allaitement maternel).

Mai

 Juin

  • En juin 2016, l’UNICEF a publié ses résultats annuels dans son Rapport sur la nutrition 2015, qui résume la contribution de l’UNICEF aux résultats dans le domaine de la nutrition en 2015.  Le rapport fait partie du Rapport annuel de l’UNICEF sur son plan stratégique 2014 – 2017 qui examine les progrès dans la promotion des droits et de l’équité des enfants dans les domaines de la santé, du VIH et SIDA, de l’eau, l’assainissement et l’hygiène, de la nutrition, de l’éducation, de la protection de l’enfance, de l’inclusion sociale, de l’action humanitaire, et de l’impact sexospécifique de ces réalisations sur la vie des enfants et des familles à travers le monde.
  • Un événement conjoint du Comité permanent pour la nutrition et du Comité de la sécurité alimentaire mondiale sur le commerce et la nutrition : Opportunités et risques a eu lieu à Rome le 10 juin 2016, en vue de partager des idées de divers points de vue et expériences sur les liens entre le commerce et la nutrition. Des renseignements supplémentaires, y compris le document de travail sont disponibles sur le site Web du Comité permanent pour la nutrition.
  • Un symposium sur l’apprentissage de la cuisine japonaise traditionnelle « Washoku » et de la diète méditerranéenne pour promouvoir des régimes et un système alimentaire sains a eu lieu le 16 juin à Rome. Le symposium était coordonné par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture en collaboration avec le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, et a été l’occasion de partager des connaissances et des expériences sur une alimentation saine et des systèmes alimentaires.
  • Un atelier de lancement d’un partenariat entre le Programme alimentaire mondial et l’Institut international sur les politiques alimentaires (IFPRI) sur le développement des programmes contribuant à la nutrition se tiendra le 23 et abordera les questions liées à l’assistance technique et à la collecte et la consolidation de données probantes.

Autres actualités essentielles des Nations Unies

  • L’Organisation mondiale de la santé a lancé une consultation en ligne, en vue d’identifier les questions prioritaires pour l’examen des concentrations d’hémoglobine de l’Organisation mondiale de la santé pour le diagnostic de l’anémie et l’évaluation de la gravité. La date limite pour les contributions est le 15
  • L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies a adopté une résolution de l’Organisation des Nations Unies, qui proclame la décennie 2016-2025, Décennie d’action pour la nutrition. Dirigé par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture et l’Organisation mondiale de la santé en collaboration avec le Fonds international de développement agricole, l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial, l’effort engage également des mécanismes connexes de coordination (par exemple le Comité permanent des Nations Unies sur la nutrition) et les plates-formes multi-acteurs (par exemple le Comité de la sécurité alimentaire mondiale), en vue d’intensifier l’action pour éradiquer la faim et la malnutrition dans le monde entier, et assurer l’accès universel à une alimentation plus saine et plus durable.
  • L’organisation mondiale de la santé, l’UNICEF et le Réseau international d’action pour l’alimentation des bébés ont publié un rapport conjoint en mai 2016 sur la commercialisation des substituts du lait maternel : Mise en œuvre nationale du Code international : Rapport d’étape 2016 mettant en évidence l’état de la législation pour protéger l’allaitement maternel dans 194 pays. Parmi les principales conclusions du rapport, 135 pays avaient pris certaines mesures juridiques en rapport avec le code (contre 103 en 2011) et 39 pays ont des lois qui adoptent toutes les dispositions du Code (une légère hausse par rapport aux 37 en 2011).
  • En juin 2016, l’UNICEF a tenu sa réunion annuelle interne du Réseau global réunissant les conseillers régionaux, le Coordonnateur du Groupe thématique global et la Section sur la nutrition, la Division des programmes pour élaborer des stratégies et planifier des activités conjointes pour 2016 – 2017. Cette année, la réunion a tenu des séances conjointes avec les collègues du secteur de l’eau, assainissement et hygiène et de la santé de l’UNICEF, en vue de renforcer la programmation intersectorielle.
  • L’UNICEF a lancé le processus de préparation pour son prochain plan stratégique 2018 – 2021.  Ce processus en plusieurs étapes impliquera une série de consultations pour examiner les résultats et les leçons tirées du plan actuel de l’UNICEF, une série d’évaluations de la situation, et un processus de consultation approfondie avec les communautés, les pays, le personnel de l’UNICEF et les États membres du Conseil exécutif.  Ce processus maintiendra l’UNICEF en pôle position dans la protection et la promotion des droits de chaque enfant, en particulier les plus défavorisés dans la période impartie pour les Objectifs de développement durable.
  • Le Bureau régional de l’UNICEF pour l’Asie du Sud, en collaboration avec plusieurs partenaires, a finalisé un numéro spécial de la revue sur la nutrition maternelle et infantile intitulé « Mettre fin au retard de croissance en Asie du Sud. Améliorer l’alimentation et la nutrition infantile et maternelle et l’assainissement des ménages ». Le numéro présente les raisons motivant l’investissement dans ces domaines prioritaires pour empêcher le retard de croissance des enfants dans cette région.
  • L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture et l’Université d’Oxford ont publié un nouveau document, Plates, pyramids, planet, qui examine les lignes directrices diététiques nationales fondées sur les aliments et la manière dont elles peuvent orienter les habitudes alimentaires qui sont à la fois saines et durables.

 

Post A Comment

No Comments