SUN Newsletter
Home / Actualités / Négociations du CSA en vue de la finalisation des Directives volontaires relatives aux systèmes alimentaires et à la nutrition

Négociations du CSA en vue de la finalisation des Directives volontaires relatives aux systèmes alimentaires et à la nutrition

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Négociations à venir dans le cadre du Comité de la sécurité alimentaire mondiale pour la finalisation des Directives volontaires
relatives aux systèmes alimentaires et à la nutrition 


Ce mois-ci, le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a publié une version préliminaire des Directives volontaires relatives aux systèmes alimentaires et à la nutrition (VGFSyN) en vue des prochaines négociations. Les VGFSyN seront utilisées comme un document d’orientation mondial à destination des gouvernements, des institutions spécialisées et d’autres parties prenantes pour les aider à définir des politiques et des investissements nationaux visant à promouvoir des systèmes alimentaires durables qui améliorent la nutrition et permettent une alimentation saine. Ces directives – qui visent à s’attaquer à la fragmentation des politiques – sont d’une grande importance pour le Mouvement SUN.

Le CSA est une plateforme intergouvernementale et ouverte pour toutes les parties prenantes qui œuvrent ensemble et de façon coordonnée en faveur de la sécurité alimentaire et d’une meilleure nutrition pour tous. Les gouvernements des États membres, des organisations de la société civile, des entités du secteur privé, des organisations agricoles, des agences des Nations Unies, des instituts de recherche, des fondations philanthropiques et d’autres groupes de parties prenantes se réunissent pour examiner, élaborer et approuver des orientations politiques portant sur les questions de sécurité alimentaire et de nutrition, qu’ils s’engagent à mettre en œuvre dans leur propre pays.

En 2018, le CSA s’est engagé collectivement à élaborer des Directives volontaires relatives aux systèmes alimentaires et à la nutrition. L’année dernière, des consultations régionales et en ligne ont été menées sur la version préliminaire. En décembre 2020, des parties prenantes, notamment des pays SUN comme le Costa Rica, le Mali, les Philippines et le Sénégal, ont formulé des commentaires. Les directives seront finalisées au cours des négociations, prévues pour mai et juillet 2020 à Rome. Pour finaliser le processus, les directives volontaires seront approuvées lors de la 47e session plénière du CSA en octobre 2020.

Quelles sont les questions pertinentes qui pourraient être soulevées au cours des négociations ?

Dans l’ensemble, les réactions aux versions préliminaires des directives volontaires sont très positives. Toutefois, différentes questions considérées comme pertinentes du point de vue du Mouvement SUN devraient être évoquées lors des négociations.

  1. Il est important de souligner la nécessité d’une cohérence politique et d’une approche multisectorielle dans les directives ;
  2. Les directives devraient adhérer à une approche systémique qui s’attaquent à la fragmentation des politiques en matière de systèmes alimentaires et de nutrition ;
  3. Des changements institutionnels et comportementaux sont nécessaires pour améliorer le système alimentaire afin de lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes et être durable ;
  4. L’expression « alimentation saine et durable », telle qu’elle a été développée par la FAO et l’OMS, devrait être utilisée dans les directives ;
  5. Des mesures étendues visant à protéger et à faciliter l’allaitement maternel exclusif devraient être intégrées dans les directives ;
  6. Il est important d’intégrer une perspective d’équité afin de s’assurer que « personne ne soit laissé pour compte » ;
  7. Un chapitre sur les systèmes alimentaires dans un contexte humanitaire devrait être inclus pour protéger les populations les plus vulnérables.

Vous trouverez des informations plus détaillées dans le briefing ci-joint destiné aux points focaux SUN :
English ¦ Français ¦ Español

Le Secrétariat encourage vivement les pays SUN à participer activement aux négociations par l’intermédiaire de leur délégation nationale et de leurs représentants permanents auprès des Nations Unies à Rome. D’autres parties prenantes peuvent participer par le biais du mécanisme de leur propre groupe de parties prenantes.

 


Post A Comment

No Comments