SUN Newsletter
Home / Actualités / Nouveau rapport de l’UNICEF : « L’eau et les enfants face aux changements climatiques »

Nouveau rapport de l’UNICEF : « L’eau et les enfants face aux changements climatiques »

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

D’ici 2014, près de 600 millions d’enfants vivront dans des zones où les ressources en eau sont très limitées – UNICEF.

UN056670_001

Le 22 mars 2017, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, l’UNICEF a lancé un nouveau rapport, « Soif d’avenir: l’eau et les enfants face aux changements climatiques », faisant ressortir les menaces à la vie et au bien-être des enfants qui sont dues à l’appauvrissement des sources d’eau salubre et la manière dont le changement climatique intensifiera ces risques dans les années à venir.


L’eau est essentielle ; sans eau, rien ne peut pousser. Cependant, de par le monde, des millions d’enfants ne bénéficient pas d’un accès suffisant à l’eau – ce qui met leur vie en péril, nuit à leur santé et compromet leur avenir. Cette crise ne fera que s’amplifier si nous ne menons pas des actions collectives, dès maintenant ».

Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF et président du Groupe principal du Mouvement SUN


Selon le rapport, 36 pays sont actuellement confrontés à des niveaux extrêmement élevés de pénurie d’eau, qui surviennent lorsque la demande en eau dépasse largement l’approvisionnement renouvelable disponible. La hausse des températures, l’élévation des niveaux de la mer, l’augmentation des inondations, les sécheresses et la fonte des glaces ont des retombées sur la qualité et la disponibilité de l’eau ainsi que sur les systèmes d’assainissement. La croissance démographique, la hausse de la consommation de l’eau et l’augmentation de la demande en eau, qui résultent principalement de l’industrialisation et de l’urbanisation, sont en train d’épuiser les ressources d’eau à l’échelle mondiale. Les conflits qui sévissent dans de nombreuses régions du monde compromettent également l’accès des enfants à de l’eau salubre.

Téléchargez le rapport : Anglais 

Téléchargez le résumé analytique : English Français Español

Tous ces facteurs forcent les enfants à utiliser de l’eau insalubre, ce qui les expose à des maladies potentiellement mortelles, par exemple le choléra et la diarrhée. De nombreux enfants vivant dans des zones touchées par des sécheresses passent plusieurs heures chaque jour à collecter de l’eau et, de ce fait, ils n’ont pas la possibilité d’aller à l’école. Dans ces situations, les filles en particulier sont exposées à des risques d’attaque.

Le rapport indique également ce qui suit :

  • Jusqu’à 663 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à des sources d’eau adéquates et 946 millions de personnes pratiquent la défécation à l’air libre.
  • Plus de 800 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de diarrhée en raison de l’insalubrité de l’eau et de systèmes d’assainissement et d’hygiène inappropriés.
  • À l’échelle mondiale, les femmes et les filles consacrent 200 millions d’heures par jour à collecter de l’eau.

Le rapport conclut par une série de recommandations pouvant contribuer à réduire l’incidence du changement climatique sur la vie des enfants. Ces mesures comprennent ce qui suit :

  • Les gouvernements doivent planifier des changements relatifs à la disponibilité et à la demande en eau au cours des prochaines années ; par-dessus tout, cela revient à prioriser l’accès des enfants à de l’eau salubre par rapport aux autres besoins en eau afin de maximiser les résultats sociaux et sur le plan de la santé.
  • Les risques liés au climat doivent être intégrés dans toutes les politiques ainsi que dans tous les services hydriques et d’assainissement, et les investissements doivent cibler les populations à haut risque.
  • Les entreprises doivent collaborer avec les communautés pour prévenir la contamination et l’appauvrissement des ressources d’eau salubre.
  • Les communautés elles-mêmes doivent rechercher des solutions pour diversifier les sources d’eau et pour augmenter leurs capacités en matière de stockage sûr de l’eau.

En savoir plus >> Communiqué de presse de l’UNICEFpage interactive sur le rapport de l’UNICEF.

 

Post A Comment

No Comments