SUN Newsletter
Home / Actualités / Pro Mujer agit avec ses partenaires dans sa lutte contre la COVID-19 en Amérique latine

Pro Mujer agit avec ses partenaires dans sa lutte contre la COVID-19 en Amérique latine

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des pays SUN

* Initialement publié par Deliver for Good


La pandémie de Covid-19 a mis l’humanité tout entière à rude épreuve. Elle a fait exploser les inégalités existantes, notamment au sein des populations les plus défavorisées, comme les femmes que Pro Mujer aide dans toute l’Amérique latine. Pro Mujer existe depuis plus de 30 ans et est devenu l’une des organisations de lutte pour les droits des femmes les plus importantes dans la région, notamment grâce à son très large réseau de partenaires et d’alliés qui œuvrent ensemble depuis de nombreuses années en faveur de l’égalité hommes-femmes. La pandémie n’a fait que renforcer l’importance d’une telle organisation. Maintenant plus que jamais, il est impératif que les dirigeants du secteur privé et du secteur public s’allient pour agir.

Quel(s) lien(s) entre Covid-19 et égalité de genre ?

Selon la Banque interaméricaine de développement, 80 % du personnel infirmier en Amérique latine sont des infirmières et bon nombre d’entre elles sont en première ligne dans cette lutte contre la pandémie. Près de 40 % des femmes travaillent dans des hôtels, des restaurants ou dans les travaux domestiques, qui sont les secteurs les plus économiquement touchés par la crise. En Bolivie, au Guatemala et au Pérou, 83 % des femmes travaillent dans le secteur informel et ne bénéficient d’aucune aide de la sécurité sociale, du chômage et d’aucune indemnité salariale. En outre, les violences sexistes, comme les violences domestiques, ont considérablement augmenté suite aux injonctions de confinement qui ont forcé les femmes à rester à domicile avec leurs agresseurs.

Coup de main aux entrepreneuses

En raison des mesures de confinement prises par les gouvernements, les petites entreprises ont baissé le rideau, laissant des millions de personnes sans emploi. On estime que près de 107 millions de femmes en Amérique latine pourraient tomber dans la pauvreté suite à cette crise.

La plupart des bénéficiaires de Pro Mujer sont des micro ou autoentrepreneurs travaillant au noir. Bon nombre d’entre elles ont dû mettre fin à leur activité et fermer leur boutique de prêt-à-porter, leur boulangerie, leur restaurant, etc. Maintenant désœuvrées, elles n’ont aucune source de revenus pour nourrir leur famille alors qu’elles sont le plus souvent les principales pourvoyeuses du foyer.

Afin de soutenir ces femmes et de contenir la pandémie, Pro Mujer travaille avec le secteur privé pour mettre en contact les services de santé et leurs fournisseurs et prestataires avec ses réseaux de micro-entrepreneuses en mesure de fabriquer des masques et des blouses médicales de qualité. Pas moins de 180 petites entreprises ont été identifiées comme candidates à cette initiative.

Nombreuses sont les entrepreneuses qui craignent de perdre leur clientèle. Pro Mujer collabore avec Facebook pour organiser des ateliers en ligne gratuits et leur montrer comme utiliser les réseaux sociaux afin de développer leur entreprise, vendre leurs produits ou services et créer des contenus riches et trouver de nouveaux clients.

L’avenir après la Covid-19 : la pouvoir de la solidarité durable

La pandémie a révélé l’importance de créer des systèmes durables et pérennes donnant la priorité aux besoins des femmes et des filles et promouvant l’égalité hommes-femmes. Ces systèmes doivent être forgés sur la base de partenariats solides et d’un engagement à travailler ensemble. Deliver for Good incarne toute cette approche avec un réseau mondial au sein duquel la collaboration est une véritable devise. Il crée des espaces désormais plus que nécessaires de plaidoyer et pour de passer à l’action.

Forger des alliances fait désormais partie de l’ADN de Pro Mujer car ce n’est qu’en comptant les uns sur les autres que nous pouvons déplacer des montagnes. Quelles que soient les crises, les communautés peuvent faire face à l’adversité en agissant collectivement et en s’engageant solidement à créer un avenir meilleur pour les générations futures.

 

Post A Comment

No Comments