SUN Newsletter
Home / Actualités / Processus de validation du plan stratégique multi-acteur de nutrition et de sécurité alimentaire en Afghanistan

Processus de validation du plan stratégique multi-acteur de nutrition et de sécurité alimentaire en Afghanistan

  |   Réseau des pays SUN

Le secrétariat de l’Agenda de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Afghanistan a organisé un atelier de travail de deux jours pour établir un consensus entre les parties prenantes sur l’analyse contextuelle et la cartographie des parties prenantes de l’AFSeN-A. Le but était de convenir d’un cadre commun de résultats pour le plan stratégique de l’AFSeN-A, grâce à un processus de consultation et de validation. Les avant-projets de l’analyse contextuelle et de la cartographie des parties prenantes ont été présentés aux parties prenantes qui les ont revus.

Plus de 50 personnes de différents ministères, des Nations Unies et d’organisations de la société civile ont participé à cet atelier durant lequel elles ont pu faire part de leurs opinions, de leurs commentaires et de leurs suggestions afin d’améliorer et de finaliser l’analyse contextuelle et la cartographie des parties prenantes.

Les hautes autorités du gouvernement de la République islamique d’Afghanistan, notamment les sous-ministres de la Santé publique, de l’Agriculture, de l’Irrigation et de l’Élevage, de l’Information et de la Culture, ainsi que le doyen de la faculté de médecine de Kaboul, ont participé aux séances d’inauguration et de clôture de l’atelier. Ils ont insisté sur l’importance d’une collaboration et d’une coordination intersectorielles afin d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays.

Lors de la cérémonie de clôture, Son Excellence Nasrullah Arsala, président du secrétariat du Conseil des ministres, point focal du Mouvement SUN en Afghanistan et coordinateur de l’AFSeN-A au nom du directeur général, a insisté sur le besoin de développer un plan stratégique et a réaffirmé l’engagement du gouvernement afghan à améliorer l’état nutritionnel et alimentaire du pays. Il a remercié les parties prenantes pour leur travail sur le plan stratégique, ainsi que le Mouvement SUN, le MQSUN+ (Maximiser la qualité du cadre des programmes de renforcement de la nutrition), le DFID (Département britannique pour le développement International), le PATH, les consultants, l’UNICEF, la FAO et le PAM pour leur soutien technique et financier à ce processus.

 

Informations connexes

Cadre et plan de plaidoyer et de sensibilisation du public à la nutrition et à la sécurité alimentaire de l’AFSeN-A

• L’Afghanistan lance son agenda de la sécurité alimentaire et de la nutrition pour lutter contre la malnutrition

 

 

Post A Comment

No Comments