Home / Actualités / Recommandations nutritionnelles du Pakistan pour une meilleure alimentation

Recommandations nutritionnelles du Pakistan pour une meilleure alimentation

  |   Le Réseau de la société civile SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

@Irshaddanish – Cérémonie de lancement des recommandations nutritionnelles du Pakistan

Les recommandations nutritionnelles du Pakistan pour une meilleure alimentation (PDGN) proposent des conseils exhaustifs et adaptés au contexte local au grand public pour l’inciter à adopter des comportements alimentaires sains, et pour prévenir et réduire les risques de maladies infectieuses et chroniques. Ces conseils sont simples à appliquer, et proposent des choix nutritionnels adaptés en fonction du sexe et de l’âge et correspondant aux normes culturelles.

Les recommandations nutritionnelles effectuent un examen complet de la situation de la population au regard de la sécurité alimentaire, de l’état de santé et de la nutrition, et tient compte du fait que près de la moitié de la population manque d’au moins un nutriment essentiel, reflet de mauvaises habitudes alimentaires associées au manque d’hygiène et d’assainissement. Les femmes et les jeunes enfants sont les plus vulnérables face aux carences nutritionnelles, à la morbidité et à la mortalité en raison d’un état de santé et d’une alimentation médiocres. Les recommandations nutritionnelles soulignent la consommation prédominante d’aliments très caloriques et le manque de variété de l’alimentation de la majorité de la population.

Les premiers conseils nutritionnels nationaux ont été élaborés en 2005 par le ministère de la Santé du Pakistan pour proposer des recommandations pour l’alimentation des bébés, des enfants et des adultes. Le manque de diversité alimentaire, des soins maternels et infantiles insuffisants, l’industrialisation et l’évolution des modes de vie s’ajoutant aux catastrophes naturelles ont contribué à un déclin de la situation nutritionnelle du pays. Il était par conséquent essentiel de réexaminer le lien entre alimentation et maladie dans le contexte local et de revoir les recommandations nutritionnelles existantes pour atténuer les facteurs de risques pour la sousnutrition et la surnutrition et les maladies chroniques.

Les nouvelles recommandations tiennent compte des habitudes alimentaires locales, des méthodes de préparation des repas, du coût des aliments et de la situation sanitaire et nutritionnelle de la population, des pratiques socioculturelles, des conditions économiques et environnementales afin de répondre dans l’ensemble aux besoins nutritionnels des individus.

 


Les recommandations nutritionnelles du Pakistan pour une meilleure alimentation donnent une liste d’aliments avec la taille des portions pour aider le grand public à faire des choix alimentaires intelligents et sains pour mener une vie saine, longue et active. Les femmes en âge de procréer, les enfants de moins de 6 ans et les adolescents sont les plus vulnérables aux carences alimentaires en raison de leurs besoins physiologiques plus élevés et des pratiques alimentaires et socioculturelles actuelles. Le développement et l’application de recommandations alimentaires pour chaque âge sont donc fondamentaux pour préserver l’équilibre nutritionnel, gérer le poids, prévenir les maladies et améliorer la qualité de vie de la population et notamment des groupes les plus vulnérables.

Recommandations nutritionnelles du Pakistan pour une meilleure alimentation – en anglais

Post A Comment

No Comments