SUN Newsletter
Home / Actualités / Renforcer l’approche collective de la nutrition au Libéria

Renforcer l’approche collective de la nutrition au Libéria

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

* Initialement publié par le Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN

@ PAM Libéria/John Monibah

La malnutrition reste un sujet de préoccupation majeur au Libéria, car près du tiers des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique (retard de croissance ou faible rapport taille-âge) et près d’un demi-million (69 %) sont anémiques (USAID, 2018). En février 2019, le Libéria a organisé une réunion des parties prenantes du Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) et du Renforcement des efforts contre la faim de l’enfant et la sous-nutrition (REACH)  dans sa capitale, Monrovia, qui a réuni divers acteurs de haut niveau issus du gouvernement, des Nations Unies, de la société civile et de l’ambassade d’Irlande. Parmi les participants figuraient le point focal SUN du gouvernement, des ministres adjoints et des directeurs de quatre ministères compétents (Agriculture, Commerce et Industrie, Éducation et Santé), le Coordonnateur résident des Nations Unies, les représentants nationaux des organismes des Nations Unies qui interviennent dans le réseau des Nations Unies (UNN), le facilitateur d’UNN-REACH, un représentant du secrétariat d’UNN-REACH et le président de l’Alliance de la société civile du Libéria.

Cette rencontre est intervenue à un moment opportun. D’une part, elle s’inscrivait dans la dynamique de la récente approbation officielle du point focal SUN par le gouvernement, et d’autre part elle coïncidait avec les premières phases d’activité d’UNN-REACH engagées en décembre 2018. Elle a permis aux participants de définir collectivement le plan de travail d’UNN-REACH visant à soutenir le changement transformationnel nécessaire pour renforcer la nutrition au Libéria. Les participants ont quitté la réunion avec une compréhension plus approfondie du Mouvement SUN et des actions concrètes qu’UNN-REACH entreprendra, grâce au financement généreux d’Irish Aid, pour renforcer les capacités des mécanismes de coordination en matière de nutrition et rendre opérationnelle une approche multisectorielle de la nutrition.

Des signaux positifs sont déjà perceptibles. La participation nombreuse et de haut niveau à la rencontre indique un engagement politique croissant en faveur de la nutrition ainsi qu’une participation accrue des parties prenantes dans le secteur de la nutrition. Les participants ont maintenant une compréhension commune de la situation nutritionnelle actuelle dans le pays sur laquelle peuvent se fonder de futures actions collectives.

Post A Comment

No Comments