SUN Newsletter
Home / Actualités / Réunion 2020 du Groupe principal du Mouvement SUN

Réunion 2020 du Groupe principal du Mouvement SUN

  |   Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

 

Le lundi 7 décembre 2020, le Groupe principal du Mouvement SUN s’est réuni (en ligne, compte tenu de la pandémie de COVID-19) à l’occasion de sa réunion annuelle. La réunion a été tenue et animée par Henrietta H. Fore, présidente du Groupe principal du Mouvement SUN et directrice exécutive de l’UNICEF.

Lors de cette réunion, les membres du Groupe principal ont débattu de la dernière version de la Stratégie du Mouvement SUN (2021-2025), présentant leurs points de vue et partageant leurs recommandations quant à sa finalisation, qui fait suite à un réel processus collaboratif observé dans l’ensemble du Mouvement.

« Le Groupe principal joue un rôle capital au sein du Mouvement. Que les conseils que vous avez formulés durant la réunion d’août dernier se reflètent dans la version finale de la stratégie est merveilleux. Je vous en suis extrêmement reconnaissante » a déclaré Gerda Verburg, coordinatrice du Mouvement SUN. « Selon toute probabilité, la pandémie de COVID-19 entraîne le décès de 10 000 enfants supplémentaires par mois des suites d’une malnutrition. J’ose à peine imaginer ce que traversent leurs familles. Il est ainsi d’autant plus important que nous y faisions face ensemble. Que nous exploitions ce qui a déjà été accompli. Que nous tirions des leçons d’une telle crise. Et que nous adaptions les systèmes nutritionnels au niveau national » a-t-elle ajouté.

De l’avis de bon nombre des membres de ce prestigieux groupe d’ambassadeurs de la nutrition, la dernière ébauche de la Stratégie a été grandement améliorée et tient compte de la majeure partie des inquiétudes et commentaires exprimés lors de la dernière réunion à ce sujet, organisée en août 2020, mais aussi des inquiétudes et commentaires des pays du Mouvement SUN, du système d’appui et des partenaires.

Les membres ont souligné à quel point il était primordial que l’opérationnalisation et la mise en œuvre de la Stratégie soient menées et pilotées par les pays membres. Il sera de plus indispensable de tirer parti de l’approche multisectorielle, multipartite et systémique du Mouvement SUN. Obtenir une incidence à long terme sur les populations nécessitera que tous les acteurs du Mouvement SUN redoublent d’efforts, notamment au niveau de l’assistance prodiguée.


« Je suis fermement convaincue que nous devenons plus forts en nous réunissant : en mettant en commun nos meilleures idées et innovations, nous sommes à même de produire des résultats plus percutants et durables. Dirigé par les pays, le Mouvement SUN peut dynamiser et piloter les actions requises pour garantir que chaque enfant, chaque adolescent, chaque mère et chaque famille jouissent de leur droit à l’alimentation et à la nutrition. »

Henrietta H. Fore, présidente du Groupe principal du Mouvement SUN et directrice exécutive de l’UNICEF


 

Présidente du Comité exécutif du Mouvement SUN, Meera Shekar a présenté la Stratégie du Mouvement SUN (2021-2025) ainsi que ses objectifs stratégiques :

(1) renforcer et préserver de solides environnements politiques et de plaidoyer aux niveaux décentralisé, régional, national et international pour positionner les résultats en matière de nutrition en tant que facteur et marqueur clés du développement durable ;

(2) élaborer et homogénéiser des priorités nationales communes d’action;

(3) développer et renforcer les capacités nationales à élaborer, financer, mettre en œuvre et suivre les actions nationales ainsi qu’à leur accorder la priorité au moyen d’une assistance technique accrue et d’une gestion des connaissances ;

(4) garantir une gouvernance du Mouvement SUN qui promeut le leadership national et la responsabilité gouvernementale, met les ressources de l’ensemble des parties prenantes du Mouvement SUN au profit des priorités nationales et renforce la responsabilité mutuelle entre les parties prenantes du Mouvement SUN et envers les personnes les plus vulnérables à la malnutrition en introduisant des mécanismes efficaces qui stimuleront et assureront pareilles promotion, mise à profit et responsabilité mutuelle. Au sein des États fragiles et touchés par des conflits dont les régimes ne souhaitent ou ne peuvent probablement pas gouverner, les partenaires SUN travailleront de concert, en collaboration avec les acteurs du secteur humanitaire, et incluront ces derniers dans les plateformes multipartites existantes.

 


« Le Mouvement SUN a un rôle charnière à jouer dans la reconstruction d’un système plus ouvert et résilient. Toutefois, il n’est pas seulement question de se relever. Durant la troisième phase du Mouvement SUN, il nous faudra saisir à deux mains l’opportunité que nous offre la pandémie de COVID-19 de repousser l’imminente crise de malnutrition. »

Karina Gould, ministre du Développement du Canada


 

 

Au cours de la réunion, les membres du Groupe principal ont eu l’occasion de présenter les progrès qu’ils ont pu accomplir l’année dernière (2019-2020) en tant que tels, mais aussi de formuler d’ambitieux engagements SMART (spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et délimités dans le temps) pour l’année 2021, en soulignant la manière dont chaque membre guidera le Mouvement vers sa troisième phase et contribuera à l’émergence de changements systémiques nécessaires à l’élimination de toutes les formes de malnutrition.

Cliquez sur le lien suivant pour consulter les engagements des membres du Groupe principal SUN : Engagements 2021 GP SUN.

 

• Compte rendu : réunion du Groupe principal du Mouvement SUN (décembre 2020) English | Français | Español

• Summary notes: SUN Movement Lead Group Meeting, (Dec. 2020) English | Français | Español

 

Post A Comment

No Comments