SUN Newsletter
Home / Actualités / Réunion annuelle 2018 du Groupe principal du Mouvement SUN

Réunion annuelle 2018 du Groupe principal du Mouvement SUN

  |   Secrétariat et Groupe principal du Mouvement SUN

© UNICEF/Tanya Bindra

Le Groupe principal du Mouvement SUN s’est réuni à l’occasion de sa réunion annuelle le 26 septembre dernier, parallèlement à la 73e Assemblée générale des Nations Unies à New York, qui marque l’étape à mi-parcours de la Stratégie et feuille de route 2016-2020 du Mouvement SUN. La réunion a été organisée par la nouvelle présidente du Groupe principal du Mouvement SUN, Henrietta H. Fore, directrice générale de l’UNICEF, et animée par Gerda Verburg, Coordinatrice du Mouvement SUN.

À la suite d’une présentation des résultats préliminaires de l’évaluation à mi-parcours du Mouvement SUN, la réunion s’est penchée sur les orientations stratégiques du Groupe principal du Mouvement SUN et sur les engagements concrets en faveur de progrès continus et accélérés. Les membres du Groupe principal ont également été invités à proposer des orientations et des engagements visant à étendre l’autonomisation socioéconomique des femmes et l’égalité des sexes, ainsi qu’à transformer les systèmes alimentaires de manière à ce qu’ils soient durables et contribuent à la nutrition afin de faire face aux multiples fardeaux de la malnutrition.

Le Groupe principal a confié au Comité exécutif du Mouvement SUN la mission de donner suite aux conclusions de l’évaluation à mi-parcours et de commander une évaluation complète et indépendante du Mouvement SUN, qui devrait être achevée en 2020. Le Groupe principal s’est engagé collectivement et individuellement à contribuer à améliorer la nutrition en 2019, en particulier grâce aux progrès accélérés dans les pays SUN.

Au cours de la réunion, le Groupe principal du Mouvement SUN s’est engagé auprès des pays SUN et du du système de soutien du Mouvement SUN à :

• Protéger, promouvoir et intensifier la priorité accordée au renforcement de la nutrition au cours de la période d’opportunité des 1 000 jours entre la grossesse d’une mère et le deuxième anniversaire de son enfant. Le Groupe a affirmé qu’une approche fondée sur les droits et axée sur la nutrition des filles et des femmes tout au long de leur cycle de vie, mettant notamment l’accent sur l’adolescence en tant que deuxième période d’opportunité, devait être au cœur des stratégies nationales de nutrition. Il faut donner aux adolescentes les moyens de devenir des agents de changement et les jeunes doivent être incités à devenir des « ambassadeurs de la nutrition ». Le Mouvement SUN s’est développé pour devenir une plateforme d’apprentissage, de partage et de collaboration, mais celle-ci peut être renforcée afin d’aider les pays à appliquer les innovations et les enseignements sur le terrain, en se concentrant sur les pays qui risquent le plus de prendre du retard.

© UNICEF/Tanya Bindra

Préserver et renforcer l’approche du Mouvement SUN – en tant que mouvement politique multi-acteurs et multisectoriel pour générer plus de retombées et de résultats dans le domaine de la nutrition. Le Groupe principal a appelé à un engagement de plus haut niveau et à une meilleure harmonisation institutionnelle de la part des membres des réseaux SUN. Toutes les parties prenantes du Mouvement doivent lutter contre le cloisonnement institutionnel et promouvoir des liens inter-réseaux plus étroits pour soutenir le leadership gouvernemental en faveur de la nutrition, notamment la coordination des plans et programmes de développement et d’aide humanitaire dans des contextes fragiles. Toutes les parties prenantes doivent contribuer à renforcer les capacités de coordination et de mise en œuvre des plans de nutrition dans les pays SUN.

• Assurer le plus haut niveau possible d’appropriation nationale et de hiérarchisation des priorités pour améliorer la nutrition. La présidente du Groupe principal a souligné que les gouvernements nationaux doivent être aux commandes et s’engager à élaborer une vision, un plan et un budget pour atteindre leurs objectifs. Le positionnement politique des points focaux SUN des gouvernements est essentiel à cet égard, car ils doivent avoir pour mandat de coordonner les secteurs et les parties prenantes et de faire de la nutrition une priorité essentielle. L’engagement des parlementaires devrait également être développé et davantage axé sur l’engagement politique visant à renforcer le capital humain et à autonomiser les femmes et les filles.

L’égalité des sexes et l’autonomisation socioéconomique des femmes et des filles devraient être des priorités absolues et être intégrées dans l’approche du Mouvement SUN et dans les pays SUN. Le Groupe principal aidera le Secrétariat du Mouvement SUN à élaborer des orientations destinées aux pays SUN afin de renforcer concrètement l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes et des filles pour atteindre les résultats fixés en matière de nutrition, qui seront diffusés en 2019.

Les pays SUN sont encouragés à coordonner une approche axée sur les systèmes alimentaires dans leurs plans nationaux de nutrition et à élaborer une approche systémique de la nutrition englobant les systèmes de santé, alimentaires et de protection sociale. Le Groupe principal a appelé à un dialogue plus actif et significatif avec le secteur privé, y compris les petits exploitants et les petites et moyennes entreprises, et a souligné l’importance de s’appuyer sur le Réseau du secteur privé SUN, en collaboration avec d’autres réseaux SUN, pour y parvenir.

 

Les orientations fournies par le Groupe principal du Mouvement SUN façonneront l’orientation stratégique du Mouvement SUN en 2019 et au-delà et inspireront l’action dans les pays SUN et au sein du système de soutien du Mouvement SUN.

Le rapport complet de la réunion du Groupe principal de 2018 est disponible : English | Français | Español

Des photos de la réunion du Groupe principal sont disponibles ici

Post A Comment

No Comments