SUN Newsletter
Home / Actualités / Réunion au Népal d'acteurs régionaux autour d'une table ronde pour intensifier l'action des gouvernements en matière de nutrition

Réunion au Népal d’acteurs régionaux autour d’une table ronde pour intensifier l’action des gouvernements en matière de nutrition

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des pays SUN

Le 7 septembre 2017, la Commission nationale de planification (NPC) du Népal a organisé une table ronde de deux jours pour accroître les efforts multi-acteurs et multisectoriels à l’échelle nationale et infranationale visant à étendre les programmes gouvernementaux en matière de nutrition. Lors de cet événement, 120 décideurs et responsables de la mise en œuvre de gouvernements, d’organisations de la société civile et de donateurs ont pu échanger leurs expériences en matière de conception et de mise en œuvre de programmes de lutte contre la malnutrition dans la région.

Cet événement, qui a bénéficié du soutien de l’initiative SAFANSI (South Asia Food and Nutrition Security Initiative) avait pour thème principal l’intensification des efforts multi-acteurs et multisectoriels à l’échelle nationale et infranationale pour faire en sorte que les programmes produisent le plus d’effets possibles. Les débats ont pu s’appuyer sur les dernières expériences résultant des investissements en cours en matière de nutrition dans la région afin d’examiner les défis concrets à surmonter.


« Notre gouvernement adhère pleinement au programme relatif aux Objectifs de développement durable (ODD), qui a notamment pour ambition de réduire la malnutrition afin de veiller à ce que les jeunes enfants, les adolescents et les femmes en âge de procréer soient bien nourris, jouissent d’une sécurité alimentaire et d’une bonne santé et mènent une vie productive. »

Sher Bahadur Deuba, Premier ministre du Népal


Les participants ont abordé quatre sujets spécifiques :

  1. fournir des services nutritionnels à l’échelle infranationale,
  2. élaborer des budgets pour les programmes et en assurer le suivi,
  3. coordonner les différents secteurs,
  4. parvenir à changer les comportements dans les communautés.

Selon Roshan Darshan Bajracharya, directeur national par intérim de la Banque mondiale, il s’agit du premier événement d’une série de tables rondes. Par le biais de ces événements, l’initiative SAFANSI vise à soutenir les efforts régionaux qui sont déployés par les gouvernements afin de renforcer l’intégration des actions en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, en collaborant avec les réseaux de connaissances existants pour créer un groupe solide de partisans, de responsables politiques et de professionnels.

Pour en savoir plus à propos de cet événement : http://www.securenutrition.org/event/safansi-rountable-focus-government-action-nutrition-south-asia

Télécharger les présentations et les ressources : http://www.securenutrition.org/resource/roundtable-government-action-nutrition-south-asia

À propos de SAFANSI

L’initiative SAFANSI (South Asia Food and Nutrition Security Initiative) a pour ambition de déterminer les raisons pour lesquelles la malnutrition chronique persiste en dépit de la forte croissance économique, en soutenant les actions transversales visant à produire des améliorations mesurables dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il s’agit d’un fonds d’affectation spécial multi-donateurs qui est géré par la Banque mondiale. En tant que gérant et fiduciaire, la Banque mondiale est responsable de l’élaboration, de la mise en œuvre ainsi que du suivi et de l’évaluation du programme. Le Département britannique pour le développement international (DFID) et la Commission européenne financent la phase II de l’initiative SAFANSI, dont les fonds peuvent servir à financer des activités dans n’importe quel pays d’Asie du sud (Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Inde, Maldives, Népal, Pakistan et Sri Lanka) ou des activités régionales couvrant au moins deux pays de cette région.

Post A Comment

No Comments