SUN Newsletter
Home / Actualités / Sensibilisation des journalistes aux questions de sécurité alimentaire et de nutrition au Tadjikistan

Sensibilisation des journalistes aux questions de sécurité alimentaire et de nutrition au Tadjikistan

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN
 

© FAO Tadjikistan

Une formation de deux jours à l’intention de journalistes consacrée à une sensibilisation dans le domaine de la sécurité alimentaire et de la nutrition a été organisée à Douchanbé, au Tadjikistan. La formation a été initiée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et mise en œuvre par le Centre républicain pour un mode de vie sain, relevant du ministère de la Santé et de la Protection sociale de la population au Tadjikistan.

Au total, 15 journalistes spécialisés dans les domaines de l’agriculture, de la sécurité alimentaire et de la nutrition, travaillant pour des sites de réseaux sociaux nationaux, notamment de la presse locale, ont été formés à la manière d’améliorer la couverture médiatique sur des sujets tels que l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition, notamment la production d’aliments sains.

La formation visait à sensibiliser et améliorer les connaissances sur les problèmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle au Tadjikistan, et à renforcer les capacités des spécialistes des médias à produire des contenus techniquement corrects, en utilisant des sources fiables aux niveaux mondial et national, de façon à informer la population et contribuer à la mise en œuvre des politiques nationales.

De manière générale, les médias jouent un rôle essentiel en matière de sensibilisation et d’influence sur l’opinion publique. En effet, leur rôle va bien au-delà de la simple transmission de l’information et ils peuvent jouer un rôle de premier plan dans la communication d’informations fiables et promouvoir une approche inclusive favorisant la croissance agricole, l’amélioration de la nutrition et des filets de protection sociale renforcés.

« Il est essentiel de renforcer la capacité des médias à informer le pays sur la sécurité alimentaire et la nutrition afin d’atteindre l’objectif de développement durable n °2. Dans ce sens il est important de renforcer la capacité des médias à comprendre les sujets liés à la sécurité alimentaire et à la nutrition, car cela améliore la qualité des informations sur la disponibilité, l’accès et l’utilisation des denrées alimentaires », a déclaré Oleg Goutchgeldiev, représentant de la FAO au Tadjikistan. « Dans le cadre des efforts d’autres projets, tels que les discussions en ligne et la formation à différents niveaux de la société, cette activité contribuera à la mise en œuvre globale des politiques nationales ».

« J’ai été heureux d’apprendre comment utiliser efficacement les outils médiatiques et les nouvelles méthodes pour sensibiliser le public à une alimentation saine et à son impact sur la bonne santé de la population, à l’importance des nutriments, aux moyens de conserver les produits agricoles et à d’autres informations utiles », a déclaré Ikromov Muhamadorif, journaliste au journal de district « Vakhsh ».

Cette formation faisait partie d’une campagne de sensibilisation menée au Tadjikistan dans le cadre du projet de la FAO intitulé « Renforcement des capacités pour améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition dans certains pays du Caucase et d’Asie centrale », financé par la Fédération de Russie. Le projet vise à résoudre de manière stratégique les problèmes du pays et à promouvoir une collaboration intersectorielle en fournissant une capacité adéquate pour rechercher et gérer efficacement la cohérence entre les secteurs de l’agriculture, de la nutrition, de la santé, de l’éducation et de la protection sociale.

Post A Comment

No Comments