SUN Newsletter
Home / Actualités / Soudan du Sud : l’Union fournit une aide humanitaire d’urgence alors que la faim persiste

Soudan du Sud : l’Union fournit une aide humanitaire d’urgence alors que la faim persiste

  |   Réseau des donateurs SUN, Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

Photo: WFP/ Gabriela Vivacqua

L’Union européenne (UE) accorde une aide humanitaire de 9,5 millions d’euros (10,4 millions de dollars) au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies au Soudan du Sud. Alors que la faim persiste dans le pays, l’appui de l’UE apporte une aide alimentaire et nutritionnelle à des dizaines de milliers de personnes.

Cette contribution permettra de fournir une aide vitale à plus de 700 000 personnes vulnérables. Parmi elles figurent des personnes ayant dû fuir leur foyer, des femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition, des enfants de moins de cinq ans et des réfugiés vivant au Soudan du Sud. En tout, 520 000 personnes recevront une aide en espèces pour acheter de la nourriture et des produits de base sur les marchés locaux. Cela permet aux ménages de se procurer ce dont ils ont le plus besoin mais aussi d’aider les économies rurales en leur injectant des fonds qui sont actuellement nécessaires.

« Des millions de personnes au Soudan du Sud ont besoin d’une aide alimentaire », a déclaré Christos Stylianides, commissaire européen chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises. « Avec cette aide, nous aidons les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants. »

« Nous sommes très reconnaissants à l’Union européenne pour cette contribution qui arrive à un moment critique », a déclaré Ute Klamert, directrice adjointe du PAM pour les partenariats et le plaidoyer. « Bien que la situation en matière de sécurité alimentaire se soit légèrement améliorée, il est urgent de continuer à apporter une aide vitale aux personnes qui risquent de souffrir de la faim. L’aide alimentaire sauve des vies et peut permettre de renforcer la résilience des communautés pour qu’elles puissent, à l’avenir, subvenir à leurs besoins. »

La situation de la sécurité alimentaire au Soudan du Sud reste catastrophique : 4,5 millions de personnes ont besoin d’un soutien alimentaire et nutritionnel d’ici à la fin de l’année. Le nombre de personnes dans le besoin devrait atteindre 5,5 millions à partir de janvier 2020. Le mois de janvier et les suivants, les ménages sont confrontés à des difficultés supplémentaires, car les réserves alimentaires provenant de leur agriculture de subsistance commencent à s’épuiser.

L’UE est un partenaire de longue date du PAM au Soudan du Sud. Ce dernier financement permet à la contribution totale de l’UE aux activités du PAM au Soudan du Sud d’atteindre 113,6 millions d’euros (123,8 millions de dollars) pour les cinq dernières années.

 

Post A Comment

No Comments