SUN Newsletter
Home / Actualités / Un appel à des politiques plus innovantes en Asie-Pacifique pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition au lendemain de la COVID-19

Un appel à des politiques plus innovantes en Asie-Pacifique pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition au lendemain de la COVID-19

  |   Réseau des Nations Unies pour le Mouvement SUN, Réseau des pays SUN

UNICEF/Noorani

La pandémie causée par la COVID-19 nécessite une plus grande coordination de la riposte à de nombreux niveaux stratégiques, mais en particulier pour garantir la sécurité alimentaire et la nutrition pour des milliards de personnes dans la vaste région d’Asie et du Pacifique, a indiqué l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Le bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture vient de publier une série de notes d’orientation régionales qui analysent l’incidence de la COVID-19 sur les approvisionnements actuels en nourriture dans la région d’Asie et du Pacifique. Ces notes d’orientation formulent des recommandations sur la façon de continuer à protéger et à garantir la sécurité alimentaire et la nutrition. Elles traitent également des moyens de combattre et / ou d’atténuer les dommages collatéraux plus larges sur l’économie que la pandémie peut entraîner dans les secteurs de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche.

« Il est évident que nous devons, sur bien des aspects, adapter nos approches actuelles de la culture, de la récolte, du transport, de la transformation et de la vente de denrées alimentaires en cette période changeante de COVID-19 », a souligné Jong-Jin Kim, représentant régional adjoint et responsable du bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. « Nous apprenons tous et adaptons les politiques et approches afin d’accepter et de surmonter les dommages causés par la pandémie, tant sur le plan humain qu’économique, et cela est vital pour notre bien-être nutritionnel et nos moyens de subsistance. Ces nouvelles notes d’orientation régionales de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture pour la région d’Asie et du Pacifique aideront les nations membres à y parvenir. »

Ces trois premières notes d’orientation régionales pour l’Asie et le Pacifique portent essentiellement sur plusieurs domaines clés.

Note d’orientation sur la création de systèmes alimentaires plus résilients pour la région d’Asie et du Pacifique : Cette note d’orientation évalue la situation actuelle, fournit certains exemples de la façon dont les gouvernements et les autres parties prenantes tentent de créer des systèmes alimentaires plus résilients en réponse, et formule des recommandations stratégiques larges.

Simplifier les formalités administratives pour maintenir la circulation et le commerce des denrées alimentaires dans l’ensemble de la région :  cette note d’orientation discute des récentes restrictions des exportations de denrées alimentaires imposées dans la région, analyse leurs répercussions, explique comment les restrictions des exportations peuvent frapper aussi bien les importateurs que les exportateurs, et donne des exemples de bonnes politiques.

Pêche et aquaculture : apprendre à couler ou a nager : Cette note d’orientation, bien que de portée mondiale, traite de la situation dans certains pays asiatiques. Ce document est une mise à jour qui intègre de nouvelles données, des observations et des développements récents. Lors de sa rédaction, la pandémie battait son plein sans issue précise en vue.

Post A Comment

No Comments