SUN Newsletter
Home / Actualités / Un nouveau plan d'action national pour la nutrition ouvre un chemin solide à Madagascar

Un nouveau plan d’action national pour la nutrition ouvre un chemin solide à Madagascar

  |   Réseau des pays SUN

Le président Hery Rajaonarimampianina Hery parle lors du lancement du troisième plan d’action national pour la nutrition. Photo: Presidence Madagascar.

Le 11 mai 2017, le gouvernement de Madagascar a lancé le troisième Plan d’action national pour la nutrition (PNAN III) lors d’une grande cérémonie avec le président Heller Rajaonarimampianina. Ce plan prend en compte les recommandations d’une évaluation réalisée à la suite du PNAN II, notamment en mettant davantage l’accent sur la coordination multi-sectorielle et une couverture élargie – ciblant 80% des personnes touchées par la malnutrition dans tout le pays.

Le président a annoncé que le plan était aligné sur le plan de développement national et vise à réduire le retard de croissance à Madagascar de 47,3% à 38% d’ici 2021. Il a reconnu les multiples causes sous-jacentes de la malnutrition et que la stratégie est bien placée pour briser l’intergénération Cycle de la malnutrition. Il a également insisté sur l’importance d’agir conformément au PNAN III pour toutes les formes de malnutrition et, surtout, pour s’engager effectivement les uns avec les autres.

Le gouvernement, les partenaires au développement, la société civile, le secteur privé et les milieux universitaires ont commencé et continueront à donner la priorité à la nutrition. C’est un problème qui couvre la santé, l’éducation, le développement et plus encore et c’est aussi un problème économique « .

Plus de 50% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition à Madagascar – l’un des taux les plus élevés au monde. Le PNAN III se concentre sur les 1000 premiers jours de la vie d’un enfant, avec des interventions mutli-sectorielles visant à construire le capital humain nécessaire pour garantir le développement de Madagascar.

Le PNAN III a 3 axes – Interventions spécifiques à la nutrition, approches sensibles à la nutrition et gouvernance nutritionnelle. Le soutien de ces trois axes est une approche transversale de la communication efficace et des interventions d’urgence. Le Bureau national de la nutrition (ONN) a pour mandat de surveiller la mise en œuvre de la politique nationale de la nutrition d’une manière inclusive et sa position dans le cadre du bureau du Premier ministre le place dans un très bon espace institutionnel pour coordonner et surveiller la contribution de divers secteurs à la nutrition

Le lancement fait suite à la visite de la Coordinatrice du Mouvement SUN en début de semaine, et amplifie ainsi la couverture médiatique de la nutrition pour aider les gens à travers le pays à connaître les causes multiples et les effets à long terme de toutes les formes de malnutrition.

En savoir plus: Ministère de l’agriculture, Tribune, News Mada, La Présidence Madagascar, Ekomada,  Agenceanata, La Premature

Post A Comment

No Comments