SUN Newsletter
Home / Actualités / Un nouveau rapport d'IPES FOOD fournit des éclaircissements sur le rapport entre alimentation et santé

Un nouveau rapport d’IPES FOOD fournit des éclaircissements sur le rapport entre alimentation et santé

  |   Réseau de la société civile SUN

Le 9 octobre 2017, en marge de la 44e session du Comité de la sécurité alimentaire mondiale, IPES-Food (International Panel of Experts on Sustainable Food Systems) et la GAFF (Global Alliance for the future of Food) ont présenté un nouveau rapport intitulé Unravelling the Food-Health Nexus: Addressing Practices, Political Economy, and Power Relations to Build Healthier Food Systems (Lien entre santé et alimentation : pratiques, économie politique et relations de puissance pour des systèmes d’alimentation plus sains). Ce rapport vise à fournir un panorama détaillé de ces questions, en recensant les moyens par lesquels les systèmes alimentaires agissent sur la santé humaine et la façon dont les relations de pouvoir et les impératifs en matière de systèmes alimentaires contribuent à façonner notre compréhension des effets qu’ils génèrent. Il démontre de quelle manière les systèmes alimentaires agissent sur la santé par différents moyens reliés les uns aux autres, ce qui génère des coûts économiques et humains importants et met en lumière les leviers qui peuvent contribuer à résoudre ces problèmes de santé importants et les facteurs aggravants qui contribuent au mauvais état de santé des populations, tels que les changements climatiques, la pauvreté et les inégalités, ainsi que les conditions de vie insalubres.

Grâce à ces éclaircissements sur le lien entre alimentation et santé, ce rapport fournit une vue d’ensemble des pratiques relatives aux systèmes alimentaires qui détériorent l’état de santé des populations : l’agriculture basée sur l’utilisation intensive de produits chimiques, la production intensive de bétail, la production de masse et la commercialisation de masse de denrées alimentaires ultra-transformées et la création de longues chaînes d’approvisionnement mondiales déréglementées de produits de base. Il fait également état de leurs résultats : des conditions de travail insalubres, la pollution de l’environnement, des produits alimentaires contaminés, de mauvaises habitudes alimentaires et une insécurité alimentaire.

 


« Il s’avère impératif d’agir lorsque l’on met en parallèle les effets sur la santé et les effets sociaux et environnementaux, ainsi que la hausse des coûts qu’ils génèrent. Il apparaît encore plus clairement aujourd’hui que le bon état de santé de notre planète et le bon état de santé de la population mondiale sont indissociables. »

Olivier De Schutter, coprésident d’IPES-Food et ancien Rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation


 

 

Télécharger le rapport : En anglais

Post A Comment

No Comments