SUN Newsletter
Home / Actualités / Une assemblée de jeunes officiant en tant que parlementaires s'engage à accomplir des progrès en matière de nutrition dans le centre du Zimbabwe

Une assemblée de jeunes officiant en tant que parlementaires s’engage à accomplir des progrès en matière de nutrition dans le centre du Zimbabwe

  |   Réseau de la société civile SUN, Réseau des pays SUN

La ZCSOSUNA (Zimbabwe Civil Society Organisations Scaling Up Nutrition Alliance), une alliance d’organisations de la société civile luttant contre la malnutrition, a créé un partenariat innovant avec le Conseil de la jeunesse du Zimbabwe pour veiller à ce que les plans nationaux de lutte contre la malnutrition apportent des solutions aux problèmes auxquels les enfants et les jeunes sont confrontés.

En partenariat avec Save the Children UK et l’Alliance de la société civile SUN au Malawi, la ZCSOSUNA a formé une assemblée de jeunes officiant en tant que parlementaires dans la province du Mashonaland Central du Zimbabwe pour débattre des priorités en matière de nutrition dans la région et de la meilleure façon de les aborder. Les budgets nationaux et provinciaux font partie des ressources les plus importantes qui peuvent être utilisées par le gouvernement du Zimbabwe pour relever les défis économiques et sociaux auxquels sont confrontés les nourrissons et les enfants, notamment pour lutter contre la malnutrition. Une réunion a ainsi été organisée pour aider les jeunes officiant en tant que parlementaires à comprendre les processus d’élaboration et d’exécution budgétaires et à y prendre part en connaissance de cause. Compte tenu du lien étroit existant entre ces jeunes et leurs communautés et de l’influence qu’ils exercent pour résoudre les problèmes affectant les enfants, ils peuvent jouer un rôle déterminant dans les actions de lobbying visant à accroître les ressources financières consacrées à la nutrition.

 


Tous les enfants du Zimbabwe, quels que soient leur âge et leurs capacités, y compris les enfants les plus marginalisés, devraient avoir la possibilité de s’exprimer sur tous les sujets qui les concernent.

Alliance des organisations de la société civile du Zimbabwe pour le renforcement de la nutrition


Au cours de la réunion, les participants ont été profondément affligés d’apprendre qu’un enfant de moins de cinq ans sur quatre au Zimbabwe est exposé à de longues périodes de malnutrition au cours de ses mille premiers jours de vie allant de sa conception à l’âge de deux ans. Ils ont appris à leur grande surprise que les enfants qui présentent un retard de croissance sont non seulement plus petits que la normale mais tombent également plus facilement malades et sont exposés à un risque accru de décès. Ils ont été préoccupés d’entendre que les retards de croissance ont également des effets préjudiciables sur le développement cérébral des enfants, ce qui peut entraîner de mauvais résultats scolaires et des revenus risquant d’être inférieurs à l’âge adulte. La dénutrition en bas âge fait partie des causes des faibles taux de réussite aux examens nationaux de niveau ordinaire. Les participants ont également appris que les effets des retards de croissance sont irréversibles et peuvent être transmis d’une génération à une autre. Cependant, ces effets sont évitables.

Le renforcement de la participation des enfants aux processus budgétaires au niveau infranational contribue à inciter les autorités locales à élaborer des budgets qui tiennent compte des besoins des enfants, et à faire en sorte que des ressources adéquates soient octroyées de manière équitable aux enfants, y compris aux enfants marginalisés. Le Conseil des jeunes du Zimbabwe, une autorité composée de jeunes officiant en tant que parlementaires, s’est engagé à aider ces derniers à faire entendre leur message sur la nutrition auprès des parlementaires de haut rang.

 

Informations connexes

Réseau de la société civile SUN

Article du site Internet du Réseau de la société civile SUN

 

 

 

Post A Comment

No Comments