SUN Newsletter
Home / Actualités / Une nouvelle étude révèle que le prévalence du surpoids et de l’obésité a doublé dans 70 pays depuis 1980

Une nouvelle étude révèle que le prévalence du surpoids et de l’obésité a doublé dans 70 pays depuis 1980

  |   Non classifié(e)

Le 12 juin 2017, la revue médicale New England Journal of Medicine a publié une nouvelle étude analysant les effets du surpoids et de l’obésité sur la santé dans 195 pays sur une période de 25 ans. Cette étude tombe à point nommé alors que la pandémie croissante d’obésité fait l’objet d’une attention particulière dont les répercussions sur les tendances et sur la charge de morbidité de l’obésité demeurent pourtant incertaines.

Se basant sur les données et les méthodologies de l’étude de la charge mondiale de morbidité, elle montre qu’en 2015 le nombre d’enfants obèses s’élevait à 107,7 millions et le nombre d’adultes obèses à 603,7 millions. Depuis 1980, la prévalence de l’obésité a doublé dans plus de 70 pays et a augmenté de manière continue dans la plupart des autres pays.

Accéder à l’étude :  http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1614362 

Bien que la prévalence de l’obésité chez les enfants soit plus faible que chez les adultes, le nombre de cas d’enfants obèses a augmenté, dans de nombreux pays, plus rapidement que celui des adultes obèses.

L’augmentation rapide de la prévalence d’un indice de masse corporelle élevé (IMC) et de la charge de morbidité qui lui est associée confirment la nécessité de continuer à surveiller l’IMC et d’identifier, de mettre en place ainsi que d’évaluer des mesures basées sur des données probantes en vue de remédier à ce fléau.

Post A Comment

No Comments