Mali

Contexte

La subvention du Fonds commun a aidé l’Alliance de la société civile (ASC) du Mali à accroître la participation des partenaires non étatiques à la plateforme nationale multipartite et a encouragé les efforts visant à améliorer la nutrition.

L’ASC était sous-financée depuis 2015 et, par conséquent, elle était confrontée à des difficultés pour étendre ses réseaux au niveau des régions, des districts et des villes. Elle n’a pas non plus été en mesure d’organiser des événements de renforcement des capacités ou de promotion ciblant les décideurs et n’a donc pas pu influencer les secteurs et les politiques en faveur de la nutrition.

Grâce au soutien du Fonds commun, l’ASC a fourni une assistance technique et financière aux partenaires de la société civile et a renforcé les plateformes nationales et régionales pour coordonner, suivre et superviser le plan de nutrition multisectoriel.

À propos

  • L’ASC a augmenté le nombre de ses membres de 13 à 19 ONG
  • Le gouvernement s’est engagé à doubler les budgets nationaux consacrés à la nutrition
  • L’ASC a mis en place un forum d’échange pour réunir les champions de la nutrition

Principaux résultats et impact

La subvention du Fonds commun a permis à l’ASC d’établir des cadres de consultation et de coordination aux niveaux national et infranational. Ces cadres ont permis de créer un forum de discussion et d’attirer l’attention des décideurs et des donateurs sur des questions cruciales en matière de nutrition, contribuant ainsi à renforcer l’état nutritionnel du pays.

L’ASC a également étendu son réseau de membres de la société civile, passant de 13 à 19 ONG, ainsi que 9 réseaux d’Organisations de la société civile et 4 coalitions régionales.

L’ASC a soutenu l’organisation d’événements sur la nutrition au niveau national, notamment le Second forum national sur la nutrition et la réunion des secrétaires généraux des ministères impliqués dans la nutrition pour discuter de l’élaboration du Plan d’action multisectoriel pour la nutrition 2020-2024.

Les parties prenantes stratégiques se sont engagées avec succès dans le programme de nutrition, ce qui a permis d’obtenir des engagements au plus haut niveau. Il s’agit notamment d’un engagement financier du Premier ministre, lors du Second forum national sur la nutrition de 2019, de doubler les budgets nationaux alloués à la nutrition, et d’un engagement d’achat d’intrants nutritionnels d’une valeur de 600 millions de francs CFA en 2020 et de 1,2 milliard de francs CFA en 2021.

Grâce au Fonds commun, l’ASC a pu mobiliser des leaders nationaux qui ont soutenu ses efforts de promotion de la nutrition aux niveaux national et infranational. Ces leaders influents ont travaillé en coordination avec d’autres champions, dont 17 champions parlementaires de la nutrition, en plus des 10 fonctionnaires municipaux de l’Association des municipalités du Mali. Le forum d’échange mis en place par l’ASC a permis aux champions de travailler ensemble pour relancer et suivre les questions de nutrition.