Birmanie

Contexte

L’Alliance de la société civile SUN en Birmanie (ASC SUN Birmanie) a été lancée en 2015 avec le soutien de Save the Children. Son objectif premier est de susciter un engagement et une action publics, politiques et financiers durables pour lutter efficacement contre la dénutrition en Birmanie.

L’ASC rassemble un large éventail d’Organisations de la société civile (OSC) afin de s’assurer qu’une voix commune est donnée aux petites organisations indépendantes, régionales et nationales qui font avancer les objectifs stratégiques du Mouvement SUN.

À propos

  • Les membres de l’ASC ont contribué au Plan d’action national sur la nutrition
  • 18 journalistes ont été formés à la rédaction d’articles sur la nutrition et la sécurité alimentaire

Principaux résultats et impact

Avec le soutien du Fonds commun, l’ASC a renforcé les capacités de ses membres, leur permettant de contribuer au développement d’un programme d’action national sur la nutrition aux niveaux national et infranational. Lors de l’élaboration de ces plans et stratégies de nutrition infranationaux, il était important de s’engager auprès des communautés locales et des OSC.

Save the Children, qui accueille le secrétariat de l’ASC SUN, a intensifié ses efforts – avec le soutien du Fonds commun – pour renforcer les capacités des OSC, leur permettant ainsi de prendre part aux discussions sur la sensibilisation, les politiques et les programmes. Elles ont également été mieux à même de prendre part aux forums nationaux et infranationaux en s’engageant auprès des décideurs et des médias.

Une couverture médiatique limitée sur la nutrition a été identifiée comme un obstacle à la prise en compte de la nutrition comme une priorité de développement. Plus précisément, en ce qui concerne l’allaitement, on observe un manque de suivi et d’application de la législation nationale sur le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et de la législation sur la protection de la maternité. La subvention du Fonds commun a permis à Save the Children de renforcer son travail de sensibilisation pour protéger et promouvoir l’allaitement maternel. Le projet financé a également abordé d’autres priorités de sensibilisation liées à la nutrition identifiées par l’ASC.

L’ASC a comblé les lacunes en s’engageant auprès des décideurs au niveau national, en développant et en encadrant un réseau de champions, et en renforçant la capacité des organisations de base et des membres de la communauté à s’exprimer sur les questions relatives à la nutrition.

Suite à l’engagement des parties prenantes de l’ASC, le Centre national de nutrition a invité l’équipe du secrétariat de l’ASC à rejoindre l’équipe du secrétariat du Réseau technique de nutrition de Birmanie.

Grâce au soutien du Fonds commun, l’ASC a collaboré avec l’Institut de journalisme de Birmanie pour organiser un atelier sur la nutrition et la sécurité alimentaire à l’intention de 18 journalistes (14 hommes et 4 femmes) de tout le pays. Les participants ont appris à rédiger des articles axés sur la nutrition, ouvrant ainsi la voie à un engagement futur avec les médias sur les questions de nutrition.