Soudan du Sud

Contexte

L’Alliance de la société civile SUN du Soudan du Sud (ASC) a été lancée en 2017 avec le soutien du Fonds commun.

L’objectif principal du soutien du Fonds commun était de recruter davantage d’Organisations de la société civile (OSC) et de renforcer leurs capacités en matière d’interventions axées sur la nutrition et spécifiques à la nutrition – telles que la promotion de la nutrition, la programmation sensible au genre, l’établissement de rapports, la responsabilité et la durabilité – afin de construire une plateforme multisectorielle pour la nutrition.

À propos

  • L’ASC a contribué à l’élaboration d’un plan d’action national pour la nutrition
  • 33 parlementaires ont été formés à la promotion en matière de nutrition

Principaux résultats et impact

Le Fonds commun a permis à l’ASC de développer une structure de gouvernance et de responsabilité, un mandat et un plan stratégique 2018-2020 pour ses membres. L’ASC a inclus des approches axées sur la nutrition, le renforcement des capacités à long terme, la sensibilisation, la promotion et les activités de recherche dans sa gouvernance et ses stratégies.

L’ASC s’est rapidement développée pour atteindre 51 membres, pour la plupart des ONG nationales. Une base de membres plus forte signifiait que l’ASC pouvait collaborer plus efficacement avec le gouvernement national et étendre le plan stratégique de l’ASC aux niveaux infranationaux et de base.

L’ASC a également participé activement au processus d’élaboration d’un plan d’action national multisectoriel en matière de nutrition. Il a fallu moins de deux ans pour que les parlementaires s’engagent à créer une section budgétaire pour la nutrition nationale.

Cette réussite est en partie attribuée aux 33 parlementaires des commissions de la santé, de l’agriculture et de la sécurité alimentaire qui ont suivi une formation sur la promotion de la nutrition. Quatre personnalités influentes du monde universitaire, du secteur de la nutrition et de la médecine ont joué le rôle de champions de la nutrition, en promouvant les objectifs nutritionnels du Soudan du Sud.

L’ASC a travaillé en étroite collaboration avec les autorités locales afin de traduire les engagements politiques en actions pour combattre la malnutrition sous toutes ses formes. L’adhésion locale par le biais d’ambassadeurs communautaires était essentielle pour des activités de nutrition durables et fiables.

L’ASC a établi une base solide pour l’avenir et a élaboré son deuxième plan stratégique, pour 2020-2023. Ses plans futurs prévoient de se concentrer sur ses relations avec les donateurs et sur l’objectif de collecter un million de dollars pour mettre en œuvre les objectifs de nutrition du Soudan du Sud.

Au niveau local, l’ASC a travaillé avec des groupes de mères, leur apprenant à utiliser la méthode de la circonférence du bras (MUAC, pour « mid-upper-arm circumference ») pour détecter la malnutrition. La formation a également permis aux participants de se familiariser avec les principales politiques nutritionnelles et de savoir comment contrôler le respect de ces politiques par le secteur privé.