Le Fonds commun du Mouvement SUN

Le Fonds commun du Mouvement SUN est un programme de subventions qui a été créé en 2017 pour apporter un financement aux pays SUN afin de soutenir leurs efforts visant à éliminer la malnutrition sous toutes ses formes.

Sous la direction du Mouvement SUN, le programme est hébergé par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS).

Objectif principal

Le Fonds commun soutient la mise en œuvre de la Stratégie et feuille de route du Mouvement SUN 2016-2020, et dans les pays SUN, il veille principalement à :

Soutenir les efforts

de plaidoyer pour que la nutrition reste une priorité de développement national ;

Renforcer

la gouvernance nationale participative en matière de nutrition ;

Mettre en œuvre

conjointement des plans nationaux multisectoriels en matière de nutrition ;

Accroître les capacités

des acteurs de la nutrition aux niveaux national et infranational.


Fenêtres de financement

Les subventions sont gérées par l’UNOPS et sont allouées à des projets de pays SUN sélectionnés selon des conditions d’octroi spécifiques et à l’issue d’appels ouverts, transparents et concurrentiels. En 2020, le Fonds commun du Mouvement SUN s’élève à environ 18,5 millions USD.

Ce fonds soutient les efforts des plateformes multi-acteurs et multisectorielles dans les pays SUN à travers deux fenêtres de financement, qui reflètent ses deux principaux domaines de travail.

Fenêtre 1

La Fenêtre 1 vise à développer ou à renforcer la participation des acteurs non étatiques aux plateformes nationales multi-acteurs et multisectorielles. Ses bénéficiaires sont les alliances nationales de la société civile et les réseaux nationaux du secteur privé.

Quatre appels ont été lancés dans le cadre de la Fenêtre 1.

Fenêtre 2

La Fenêtre 2 vise à accélérer la mise en œuvre coordonnée d’activités de nutrition à fortes retombées par les membres de plateformes multi-acteurs et multisectorielles aux niveaux national et infranational, en encourageant la coopération dans les domaines clés, par le partage et l’apprentissage, à des fins d’efficacité.

Un appel a été lancé dans le cadre de la Fenêtre 2.

À qui le Fonds commun profite-t-il ?

À ce jour, 65 organisations dans 44 pays ont reçu, ou reçoivent, des subventions visant à :

65

Organisations

44

Pays

  • leur fournir la possibilité, les outils et le savoir-faire pour assurer une meilleure coordination multi-acteurs dans leur pays ;
  • permettre aux voix de toutes les parties prenantes importantes en matière de nutrition d’être entendues aux tables de prise de décision et d’élaboration des politiques ;
  • et, surtout, permettre à ces organisations de faire front commun, en s’appuyant sur les forces des uns et des autres, pour atteindre des objectifs et des cibles communs au niveau national, afin de garantir qu’aucun groupe social ne soit laissé pour compte et abandonné à son sort face à la malnutrition.

Valeurs fondamentales

Le travail du Fonds commun reflète ses trois valeurs fondamentales :

Un rôle de catalyseur

Innovant

Durable